Préparer le terrain pour le travail de David

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment l’histoire de David et Bat-Sheva s’exprime-t-elle dans le travail du groupe?Réponse: La question est correcte. Nous ne travaillons pas seulement sur le désir individuel d’une personne, mais sur le désir qui est entre nous. C’est précisément ce qui était brisé et c’est ce qui doit être corrigé.

Dans le souci général de correction chaque personne est présente avec son égoïsme qui lui est propre, qui n’est pas pris en compte du tout. Au fond de moi il y a des désirs des degrés animal, végétal, et inanimé, qui ne sont pas soumis à la correction directement. Ils seront corrigés dans la mesure où je travaille sur le plan humain.

Ce qui doit être corrigé est la relation entre nous, les fils de connexion entre nous. Ce désir général est le mal en ce qui vous concerne – l’intention dans le but de donner.

Laissez tout le reste de côté et ne travaillez que sur l’être humain en vous, Adam, celui qui doit être similaire (Dommeh) au Créateur. Tous les autres désirs suivent automatiquement .

C’est pourquoi tous nos travaux sont effectués dans le groupe. Malkhout, Bat-Sheva est le Kli commun brisée, pour lequel nous devons trouver la correction, l’unité. Le Haute Lumière AB-SAG du discernement vient et prend une partie de la Lumière de nous. C’est ainsi que Ouriyah trépasse, la lumière Yoyd-Hey. Seuls Vav-Hey restent, avec lesquels nous pouvons travailler

Ensuite, David prend une partie de Zeir Anpin, qui est destinée à corriger Malkhout, et commence à travailler. Êtant un écran (Massakh) avec l’intention «pour l’amour du don», il corrige Bat-Sheva et atteint le bon Zivoug, l’unité avec elle, afin de faire plaisir au Créateur.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed