Les kabbalistes au sujet de la Torah et des commandements, partie 4

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre crochets sont de moi.L’essence du travail dans la Torah et les Mitsvot

Il faut avoir un besoin maladif de mériter la récompense d’une Mitzva (Commandement/bonne action) [en réalisant une correction]. Cela signifie qu’en gardant les Mitsvot [corrections] on sera récompensé de [on devra demander ] l’adhésion au Metzaveh (Commandant) [Comme il est dit: « La récompense en accomplissant un commandement, c’est de connaître Celui qui les prescrit »].
– Baal HaSoulam, Shamati (J’ai entendu, article no. 227, « La récompense pour une Mitzva-une Mitzva »

Quand on peut avoir pour but de donner sans réserve [Au profit d’un autre], cet acte est appelé « une Mitzva (Bonne action).  »
– Rabash, Les Barreaux de l’Echelle, « En ce qui concerne la récompense des receveurs  »

Le travail dans la Torah et les Mitsvot [en corrigeant l’égoïsme par la Lumière Supérieure ] commence d’abord après avoir mérité la repentance de l’amour [Actions qui découlent de l’amour des autres]. C’est seulement ainsi qu’ilest possible de s’engager dans la Torah et les Mitsvot avec amour et crainte, comme il nous est commandé.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed