Le bouclier de protection d’une personne

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, Beit Shaar HaKavanot (La porte des intentions), article 87 : la Sefira Keter avec la lumière de Nefesh s’appelle l’état d’Ibour [embryon] de chaque degré, qui n’a pas encore contrôlé son « corps » et est complètement situé dans Klipat Noga, où le bien est mélangé au mal.
Seule la racine est corrigée en elle actuellement, pas le corps lui-même, et c’est pourquoi le corps entier s’appelle la « peau » actuellement. Mais quand il atteint l’état de Yenika [alaitement] et qu’il reçoit le Kli de Hokhma, dans lequel la Lumière de Rpuakh se revêt, il reçoit alors le « corps. »

Dans l’état d’« embryon » (Ibour), le bien est mélangé au mal, et nous ne savons pas le différencier. Cependant, dans l’état de « alaitement» (Yenika, dessin de la sustentation), nous commençons déjà à distinguer le bien et le mal et à employer les bons désirs. En raison de nos clarifications, nous nous développons, et c’est pourquoi cet état s’appelle « alaitement.»
Ce n’est pas un bébé corporel qui naît et change son endroit, en sortant de la mère vers l’extérieur. Un « embryon » spirituel et un « enfant en bas âge » qui reçoit la nourriture sont des modes différents de connexion entre le supérieur et l’inférieur.
Si je ne peux rien contrôler par moi-même et que le supérieur le fait pour moi, alors cet état s’appelle un « embryon. » Si je participe aux clarifications moi-même et différencie le bon du mal, en utilisant le bon, alors ceci « alaitement. »

Si je clarifie Klipat Noga (la coquille de Noga) afin de fabriquer un « bouclier » à partir de lui, à partir des trois Klipot (coquilles) impurs , en transformant le mal choisi en « peau » qui me protège, alors je peux commencer à me construire,en choisissant à partir du mélange des bons et mauvais désirs .

C’est un mélange spécial puisqu’en lui les qualités du Créateur et de la créature sont entremêlées. C’est précisément hors de ceci que je dois construire quelque chose de nouveau : un homme indépendant (Adam, signifiant « semblable » au Créateur).

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed