Ne vous tourmentez pas en vain

Dr. Michael LaitmanQuestion: Je n’ai pas encore réalisé tous mes désirs matériels, mais je suis déjà venu à la Kabbale. Que cela signifie-t-il ?

Réponse: Il n’y a pas de problème, continuez [à étudier]. Comme le dit la Torah, et que le Baal HaSoulam l’explique dans l’introduction « à TAS », Une personne n’a pas besoin de s’abstenir. Notre chemin n’est pas celui de la privation, on avance que par la voie de la Lumière qui amène le Bien. En travaillant dans le groupe et en organisant correctement l’intention au cours des études, nous avons reçu la Lumière, et elle nous corrige.

Notre corps n’a rien à voir avec cela, il n’est pas besoin de le torturer et de le priver, ou de soumettre sa vie à des limitations strictes. La sagesse de la Kabbale ne demande rien à une personne, sauf l’étude avec l’intention. Tout va s’arranger, en dépit de notre mal, inclinations, désirs, et pensées sans pertinence. Laissez la Lumière agir, pour vous en sortir, et faites de votre mieux pour ne pas rester ainsi.

Quand on se sent «malin», nous avons tendance à agir de façon indépendante, en inventant des restrictions artificielles, comme si nous savions ce qui est bon ou mauvais pour la réalisation spirituelle. C’est une approche tout à fait fausse. Si nous donnons à l’esprit le pouvoir absolu, rien ne sera possible. En vérité, votre esprit vient toujours de l’égoïsme, du désir corrompu. Comment peut-on définir unilatéralement la prochaine étape de la correction?

Par conséquent, nous ne disposons que des bonnes conditions pour que la Lumière travaille sur nous. Toute la méthode parle de cela. Rien d’autre n’est nécessaire. Ne pas interférer avec la Lumière, au contraire, l’aider au mieux de votre capacité à vous affecter.

Utilisez tout ce qui évoque l’influence de la Lumière: le groupe, l’union, des rencontres d’amis, la diffusion, les études, les événements et réunions. Après tout, la Lumière se déverse uniquement sur l’unité des âmes d’où Elle est partie lors de la brisure et à laquelle Elle revient si les âmes font un effort pour se réunir.

Tout d’abord, vous devriez faire un travail intérieur sur le fond des actions extérieures, avec toutes les fibres de votre âme, et continuer à essayer de vous unir avec les amis, en anticipant la Lumière qui viendra nous unifier certainement. C’est la source de la correction.

Dans notre monde, il n’y a pas d’autres moyens, ni au dedans ni au dehors d’une personne. C’est seulement cela qui vous permettra de vous corriger vous-même et le monde entier qui s’enfonce dans une crise mondiale.

Aujourd’hui, tout ce que nous avons réalisé pendant des milliers d’années commence à tomber séparément, ce qui nous démontre que le Kli (récipient) est un désir vide avec lequel nous devons faire quelque chose. Aujourd’hui, le vide est devenu le sort commun.

Par conséquent, nous avons besoin de révéler la bonne méthode qui est fondée sur l’unité. Nous devons trouver le lieu de la brisure et en tirer la Lumière qui ramène vers le bien, c’est à dire qui nous unit et nous ramène à l’âme collective. Seule la Lumière Supérieure qui apparaît dans notre unité nous dotera de la sensation d’une vie authentique.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed