Lorsque nous aurons enfin de la chance en tout

Dr. Michael LaitmanLe monde d’aujourd’hui est conçu de manière qu’aucun pays ne peut s’enfermer et clore ses frontières. Si je me verrouille, il y aura certainement quelque chose de mauvais à l’intérieur du pays.Nous ne comprenons pas pourquoi. Nous pensons que nous avons créé une société qui se fournit elle-même toutes les nécessités, comme une immense ferme collective qui fournit de la viande, les produits laitiers, du poisson et des légumes. Nous pensons que nous pouvons avoir une économie naturelle indépendamment de tout le monde, mais aucun pays ne sera en mesure d’atteindre cet objectif.

Ce n’est pas parce que le pays est incapable de se fournir en produits matériels comme l’eau, l’électricité, et autres ressources naturelles. C’est parce que c’est comme ça que ça marche dans la nature. Tous nos rouages se sont engrenés les uns avec les autres, et personne ne peut rompre avec les autres.

Vous ne comprenez pas pourquoi vous continuez à avoir des problèmes. Une fois, les vaches vont arrêter de produire du lait, une autre, le foin ne poussera pas, ou la récolte sera perdue. Vous ne saurez plus d’où viennent d’un seul coup tant de malheurs, mais cela ne fonctionnera pas car, à l’intérieur, les rouages sont si étroitement liés que vous devez être connectés avec le monde entier. Aujourd’hui, nous allons l’expliquer à tout le monde !

Cependant, le G8 ou le G20 ne sera pas en mesure de nous aider à nous unir. Même si tout le monde l’accepte et décide de fermer leurs mains et de se tenir les uns aux autres, ils provoqueront une destruction encore plus grande. Ils se tiennent par la main un instant et commencent une guerre dans la foulée. Si ce n’est pas pour le Créateur, dans un but spirituel, leur unité conduira à une guerre mondiale. Ce sera pire que lorsque la Russie a voulu unir les gens de cette manière.

Par conséquent, à côté des explications que nous sommes tous liés par la nature (mais pas par notre propre désir qui s’y oppose), nous avons aussi besoin de montrer comment nous pouvons changer notre désir d’unité afin que nous, par notre propre volonté, souhaitions faire tourner tout ensemble avec tous les rouages dans la bonne direction. Pour ce faire, nous avons besoin de la Lumière qui ramène vers le bien et qui nous unit. Toutefois, cela est possible uniquement par l’étude de la sagesse de la Kabbale.

Tout d’abord, nous pouvons préparer une personne en la familiarisant avec toutes les conditions qui entourent le moment final, quand on ne doit lui remettre que la clé contenue dans la sagesse de la Kabbale. Peu à peu, elle commence à comprendre qu’il y a une interconnexion commune, obligatoire, et va apprendre ce que notre libre arbitre implique.

De cette manière, nous devrions réduire le cercle jusqu’à ce que soit laissée en suspens une seule question centrale. C’est le moment où nous pouvons lui donner la réponse, et à ce stade, une personne va l’accepter.

C’est de cette façon rationnelle que nous devons faire notre diffusion afin que nous puissions aborder les gens progressivement, leur démontrer que cela n’a rien à voir avec les stéréotypes, le mysticisme, la religion, ou le judaïsme. C’est une science naturelle sur la façon dont une personne peut devenir une partie harmonieuse de ce monde.

La sagesse de la Kabbale vous explique la loi de la nature qui gouverne le monde et le droit interne au sein d’une personne. En d’autres termes, elle explique qui vous êtes et où vous vous situez dans ce monde.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed