Une double réalité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si nous devons considérer le groupe seulement par rapport à son intériorité, corrigé, alors comment est-il différent du reste du monde qui semble également seulement à corriger ?Réponse: Il n’y a pas de différence dans le sens intérieur. Mais quand on regarde le groupe, vous ne pouvez pas vous empêcher de remarquer que leur aspiration à la spiritualité se manifeste à l’extérieur, qu’ils viennent à la leçon tous les jours. Cela signifie qu’ils s’efforcent d’atteindre la spiritualité, même s’ils ne l’ont pas atteinte encore.

Vous avez un écran externe où vous voyez combien ils aspirent à tout moment au don sans réserve alors qu’ils restent dans le système égoïste qui a l’intention de consommer tout pour s’auto satisfaire. Cependant, ils savent déjà, ont un peu compris, et même ressenti qu’il y a une chance de parvenir à une attitude différente dans le monde: pour remplacer la consommation par le don sans réserve.

Ils savent qu’il existe deux formes pour expérimenter la vie dans l’univers:

– Une vie où j essaie instinctivement d’engloutir tout parce que je suis né comme ça, ce qui est considéré comme « le mauvais penchant » avec lequel nous sommes nés.

– Et il ya une autre attitude envers la vie: le don sans réserve, en sortant de soi-même, quand mon «moi» en soi n’existe pas si il est inclus dans tous les autres. Et cette deuxième approche est celle que nous souhaitons atteindre.

Il s’avère que nous avons déjà deux approches. Tout le monde vit selon le premier principe en consommant tout en soi-même. C’est ce que nous percevons actuellement, «ce monde ». Mais nous rêvons d’atteindre un autre regard sur la vie et de voir la réalité spirituelle qui existe dans le don sans réserve.

Qu’est-ce qui va se passer avec la réalité corporelle, alors? Va-t-elle disparaître? Non, elle ne va pas disparaître. Elle restera aussi longtemps que vous en avez besoin, dans la mesure où elle doit être employée comme une composante nécessaire.

Donc, maintenant vous devriez être en mesure de comprendre ce qu’est votre corps matériel : il s’agit d’une mesure nécessaire que vous devez préserver afin de continuer à consommer pour votre propre avantage et pour ne pas donner inconditionnellement. Mais en réalité, il n’y a pas de corps. Pourtant, dans la mesure où vous avez besoin d’être présent dans la consommation égoïste, vous continuez d’exister dans cette réalité matérielle. Et dans la mesure où vous sortez de vous-même, vous entrez dans le monde spirituel.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: