Le mur devant vous est votre prochain degré spirituel

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si des gens conviennent que tous les problèmes sont enracinés dans notre égoïsme, alors pourquoi ne pouvons-nous tout simplement accepter de tout partager avec l’autre et décider que tout est collectif?

Réponse: Si nous déclarons que tout est à nous et que nous le partageons entre nous, cela ne résoudra rien. Nous n’allons pas rendre le monde meilleur, mais plutôt nous reviendrions à la distribution socialiste « équitable » des marchandises. Cela ne peut pas corriger le monde. C’est parce que le monde entier n’existe que pour que nous révélions le Créateur.

Sans en tenir en compte, vous vous coupez de la source qui peut changer une personne. À moins que vous n’étudiiez la sagesse de la Kabbale, même au plus petit degré, vous n’aurez pas le pouvoir de changer la nature humaine. Par conséquent, vous allez vous retrouver dans une crise encore plus grave, si ce n’est aujourd’hui, demain.

Nous devons insuffler à tout le monde une dose de sagesse authentique de la Kabbale afin qu’il ait la force qui l’affecte et le transforme. Sinon, nous allons tout simplement commencer en jouant, comme un jeu, la construction d’une nouvelle société.

Cependant, le monde existe-t-il uniquement pour que nous y construisions une vie matérielle confortable? Nous devons expliquer à tous que ce n’est pas le but pour lequel le monde fut créé. Le programme de création est d’amener chaque personne, l’ensemble de la société humaine, à un autre niveau d’existence: le don sans réserve mutuel et absolu afin de dévoiler la force du don inconditionnel total parmi nous. Cette force est considérée comme le Créateur, la Nature Supérieure.

Toutefois, afin de changer notre nature au niveau où nous devons y parvenir, nous devons recevoir une perfusion venant de ce niveau afin que la Lumière qui ramène vers le Bien nous touche. Sinon, comment peut-on grimper jusqu’à ce point ?

À l’heure actuelle, je suis debout sur le niveau inférieur, entre le premier et le second, et je vois comment le degré supérieur grandit devant moi comme un mur.Cependant, ce n’est pas un mur, il s’agit simplement d’une ascension au degré suivant. C’est juste que cette étape est si élevée que cela ressemble à un mur pour moi.

Comment puis-je sauter dessus? La Kabbale me dit: « vous pouvez le faire, il suffit de tirer à vous la force de la Lumière ». Cependant, nous ne pouvons pas le faire tout seul, pas vous ni lui, ni moi. C’est seulement si nous nous sommes unis, tous ensemble. Une personne étudiera plus et une autre moins. Une partie sera la réalisation d’actions et l’autre d’avoir des intentions. Chacun va faire ce qui lui convient ou de son mieux.

Toutes les personnes sont les mêmes: une personne ne veut pas tellement penser et préfère agir, l’autre résout tout seulement en pensée. Toutefois, lorsque tous s’unissent comme un seul, tout fonctionne pour le mieux. Les deux sont nécessaires.

Toutefois, nous avons à expliquer tout cela à une personne. Elle a besoin de comprendre la vie et le monde où elle vit. La profondeur de la descente dépend d’elle. Il ne fait aucune différence qu’une personne traite les choses la plupart du temps dans l’esprit et l’autre dans ses sentiments. Mais tout le monde aura une connexion avec la Lumière.

Par conséquent, le Baal HaSoulam écrit que tout le monde doit retourner à l’école. La question est seulement qui devrait étudier et pour combien de temps. Après tout, tout le monde fait en quelque sorte des études afin de survivre, n’est-ce pas?

Aujourd’hui, vous ne trouverez pas un agriculteur qui n’ait pas étudié quelque part. Si on vous dit que demain il y aura une horrible tempête et que vous devriez apprendre comment vous en échapper, tout le monde serait d’accord pour étudier, n’est-ce pas? Tout le monde est obligé d’apprendre par les catastrophes naturelles qui ont lieu partout en ce moment. Nous offrons à l’humanité un moyen d’apprendre comment atteindre le bonheur, ce que tout le monde serait heureux d’apprendre.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: