Choisissez le puits d’eau vivante

Dr. Michael LaitmanQuestion: Que devons-nous faire avec les gens qui étudient le matériel de manière indépendante et qui viennent avec des «axiomes» établis, qu’ils se sont imposés eux-mêmes, avec lesquels ils embrouillent les autres étudiants

?Réponse: Le groupe doit s’isoler dans son centre kabbalistique comme un embryon dans l’utérus de la mère. Une âme en développement doit être protégée. Elle doit être entourée d’amour et de soins comme un embryon ou un bébé, en ayant construit une atmosphère protectrice autour de lui, semblable à « l’arche de Noé ».

Alors que les étudiants n’ont pas encore atteint la révélation spirituelle et ne comprennent pas très bien ce qu’ils font et où ils vont, ils sont remués de ci de là, d’un état à l’autre, parce qu’à chaque fois de nouveaux systèmes sont formés en nous. Et pendant que nous nous construisons nous-mêmes, nous continuons à passer par des états instables; donc, nous ne pouvons pas être sous l’influence de plusieurs facteurs, mais d’un seulement.

Le Baal HaSoulam écrit dans « Un discours de conclusion du Zohar » que si un élève n’adhère pas à l’enseignant, comme un embryon s’accroche à la mère, et n’adhère pas au Supérieur alors il n’avance pas. Ces lois gouvernent le monde spirituel ainsi que le monde matériel, alors que nous sommes dans la phase de préparation et que nous travaillons avec nos désirs égoïstes.

Si un étudiant ne se conforme pas, rien ne l’aidera. Il peut être très intelligent et avoir des aptitudes exceptionnelles, mais il n’atteindra pas la réalisation spirituelle. Par conséquent, les sages, ont déclaré: «Un millier de [disciples] entrent dans la classe, mais un seul sort vers la Lumière. » Et la seule raison pour cela est la négligence, la réticence à suivre avec précision l’esprit de l’enseignant, la personne qui vous transmet la spiritualité.

Je n’ai pas besoin de cela, le moins du monde, vous savez combien je déteste toute forme de culte. Mais un étudiant doit développer une telle attitude. Au tout début du chemin, il faut se décider, selon le principe: «Une personne apprend où son cœur le désire ». Alors, comment pouvez-vous permettre à quelqu’un d’entrer dans votre centre, votre maison, et vous embrouiller ? Je ne le permettrais jamais.

Nous ne pouvons encore pas déterminer qui est bon et qui est mauvais, tout est relatif. Et si vous souhaitez progresser spirituellement, ne faites confiance à personne, vous devez choisir de vous-même la source à laquelle vous voulez boire. Chacun doit choisir unilatéralement un maître qui répondra à ses questions et connaîtra ses attentes, et qui est qualifié pour le guider sur le chemin de la croissance spirituelle.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed