Le chemin vers la lumière passe par le mal

Dr. Michael Laitman with StudentsQuestion: Je veux m’enfuir « de l’Egypte, » de mon ego. Comment puis-je rester dans cette peur de ne pas retomber dans mes désirs égoïstes une fois de plus? Comment puis-je créer un écran de plus en plus fort à chaque fois, capable de résister à l’immense plaisir du don sans réserve de sorte qu’il ne retourne pas à la réception une fois de plus?

Réponse: Investissez dans la Lumière autant que possible. Cela signifie investir dans la connexion avec d’autres puisque la Lumière se révèle dans la connexion entre les âmes.

Autrefois, nous étions dans un état complètement différent. Nous étions ensemble dans un système d’une âme unique où l’ensemble de nos âmes étaient complètement reliées les unes aux autres, et la Lumière de l’Infini les remplissait sans aucune limite. Cet état a été appelé le « monde de l’Infini», un désir appelé «une seule âme » complètement rempli par la Lumière.

Par la suite, cette volonté se brisa et se dispersa en petits fragments comme une assiette qui s’est écrasée en morceaux, et il n’y avait plus aucun lien entre eux. C’est pourquoi tout l’accomplissement qui était dans cette «assiette», toute cette Lumière, a disparu. Si vous recollez à nouveau cette « assiette », vous commencerez à sentir la réalisation en elle.

Tout le problème réside dans le fait qu’il n’existe pas de récipient (Kli) dans lequel vous pouvez révéler l’accomplissement. La lumière est dans l’« assiette », mais cela ne peut être révélé parce qu’il n’y a aucun lien entre ses pièces, et elles ne peuvent pas retenir la Lumière.

Par conséquent, tout notre travail se situe dans la connexion. Je dois être prêt à m’unir avec les autres, et puis je sentirai la Lumière qui se révèle à l’intérieur de notre unité.

Comment puis-je parvenir à l’unité? Juste la pensée de celle-ci m’enlève immédiatement tout désir. Supposons qu’il me semble que je tiens à m’unir avec les autres. Puis, je commence à réaliser que mon désir est tout à fait dans l’autre sens. Tout d’abord, je dois révéler comment je suis déchiré actuellement, combien je suis distant de l’unité avec les autres. Je ne le veux pas, et même je le déteste.

Dans tout ce processus, jusqu’à la fin de la correction (Gmar Tikkoun), nous révélons combien nous sommes opposés à l’unité, à quel point nous la détestons, et combien nous sommes prêts pour n’importe quoi, sauf ça. Même si nous sommes déjà dans le monde spirituel, au dessus de la Machsom (La barrière qui nous sépare de la spiritualité), à chaque degré il ya des états (Klipot, coquilles) lorsque vous haïssez l’unité, le Créateur, et la Lumière.

C’est pourquoi la révélation du mal est un état nécessaire et indispensable à chaque étape. Lorsque je révèle le mal, cela signifie que je me joins à lui. Je ne peux pas le voir de côté, je dois être complètement submergé en lui. Il faut que je le ressente au fond de moi, y compris Pharaon, et Moshe (Moïse), et la lutte entre eux.

C’est pourquoi notre travail consiste seulement à attirer la Lumière qui ramène vers le Bien.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed