Vous ne pouvez pas construire l’intention seul

Dr. Michael LaitmanQuestion: Peut-on construire l’intention collective avant le début du cours? Si oui, comment?

Réponse: L’intention collective doit être fondée sur l’objectif commun. Notre but ultime est de faire plaisir au Créateur, selon que nous devenons comme Lui. Pour ce faire, nous devons apprendre à Le connaître puisqu’Il souhaite que nous voyions Son amour et Sa bonté. Ce n’est pas notre besoin personnel; le Créateur désire pour nous que nous Le connaissions.

Apprendre à connaître quelque chose signifie devenir équivalent dans la forme. Par conséquent, nous faisons de notre mieux pour exercer tous nos efforts vers le don sans réserve. J’exerce un effort non pas pour satisfaire mon égoïsme, mais j’aspire à sortir de moi-même et désire trouver le Créateur c’est-à-dire lui faire ainsi plaisir.

Pour ce faire, j’ai besoin de posséder les Kelim (propriétés, récipients) du don sans réserve, et je me tourne vers la lumière qui aide, cachée dans les textes kabbalistiques, en particulier dans le Livre du Zohar. La Lumière peut me corriger, me faire traverser l’abîme qui se trouve entre mes propriétés de réception (les Kelim de la réception) et celles du don sans réserve (les Kelim du don sans réserve).

Toutefois, si j’y pense seulement, il n’y a pas suffisamment de force pour moi. Il n’y a même pas de quoi soutenir ma capacité à garder l’intention de donner sans réserve. D’autre part, si je travaille avec les autres comme un maillon de la chaîne, un désir, où tout le monde s’annule de soi- même devant tous les autres, alors notre esprit commun gagne une grande puissance. Les kabbalistes, qui avaient déjà passé ces étapes, nous promettent que c’est la voie du succès.

Par conséquent, je suis heureux d’être parmi les amis et être capable de construire avec eux l’intention de me sortir de moi-même autant que possible pour enfin apporter du plaisir au Créateur. De cette manière, nous devenons semblables au Créateur dans nos qualités et apprenons à le connaître dans la même mesure, d’ailleurs, nous réalisons l’adhésion avec Lui.

Par conséquent, nous devons commencer à nous préparer avant le cours et y arriver avec un désir pleinement formé. En y pensant, une personne se « chauffe » elle -même de plus en plus jusqu’à ce qu’elle réussisse enfin. Il est écrit: « la Mitzva (commandement), sans intention est comme un corps sans âme. » On vous donne un commandement d’étudier la Torah, une méthode kabbalistique qui est désignée pour corriger le mauvais penchant. Avec son aide, vous atteindrez le don sans réserve, ressentirez de l’amour pour tous les autres et, finalement, pour le Créateur. La Torah vient du mot hébreu « Ohr» ou « lumière » et du mot « Oraa » ou « instruction ».

Mais si vous ne vous êtes pas doté de l’intention nécessaire, vous êtes assis, mort,au cours et effectuez des actions mécaniques privées de l’esprit et de la Lumière de la vie. Donc, c’est à vous de décider ce que vous voulez obtenir pendant la nuit et ce que vous faites.

Même si une personne est incapable de garder l’intention, faites lui sentir au moins à quel point elle lui manque. La douleur au cœur provoquée par le vide, le cœur amer est tout aussi important.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: