Sur la renaisance spirituelle de la Russie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Environ dix à quinze ans auparavant, une question a été soulevée au sujet de la cause nationale de la Russie, son programme de renaissance. Celui-ci a discrètement disparu et a été remplacé par un vide spirituel. Comment voyez-vous la cause nationale de la Russie, le programme de son développement?

Réponse: Au cours de ces années, j’ai rencontré de nombreuses personnes, membres du cabinet, les masses médias, et j’ai beaucoup parlé. J’espérais trouver une réponse particulièrement en Russie. Tout d’abord, ayant voyagé à travers le monde et à travers tous mes élèves dans le monde entier, je me sens l’âme de chaque nation. Et je n’ai jamais vu ailleurs la même réponse et aspiration à la vérité, comme précédemment, en Russie.

Il y avait une cause nationale. J’espérais que cette cause nationale servirait de base pour montrer comment la réaliser. En d’autres termes, il y a quelque temps (je souligne; il y a quelque temps), le désir du peuple russe était de montrer au monde entier qu’il a une âme, un but, et que ce but était au-dessus du pragmatisme, au-dessus des intérêts individuels et d’autres intérêts matériels, qu’il avait quelque chose devant lui, un plan que l’humanité pouvait suivre. C’était vraiment ainsi, jusqu’à l’année 1995 ou 2000.

Dernièrement, lorsque je commence à parler aux gens à ce sujet et continuer à développer les mêmes idées, malheureusement, les gens semblent se moquer de moi et me parler comme à un enfant. Ils disent que tout cela est du passé et pense qu’il n’y a là, rien à discuter. Malheureusement, je vois que cette cause a tout simplement disparu.

Mais je ne pense pas que cela soit possible. Je pense que les gens l’ont tout simplement supprimé, et qu’ils pourraient le ressusciter, car cette demande intérieure doit exister parmi les personnes. J’espère qu’on le verra. Mais actuellement, il n’y a tout simplement personne à qui parler.

À l’époque, j’ai aussi rencontré des gens très influents et leur ai parlé de choses qui pouvait être faites. J’ai prévenu: regardez ce qui est écrit dans la Kabbale, une science de la nature générale et de son développement, regardez où nous nous dirigeons. Pour l’essentiel, tout  s’est passé de la façon dont je l’avais prévue: la crise financière, et ainsi de suite.

Je ne veux pas être un prophète, mais évidemment et naturellement cela vient de la croissance de l’égoïsme, qui continue à se développer. Mais j’ai entendu une réponse très simple: «Nous avons de l’argent et une armée. Si nous pouvons changer quelque chose en utilisant ces deux moyens, alors nous sommes prêts à écouter. Nous n’avons rien d’autre ». Du point de vue du gouvernement, c’est la vérité; tous les pays disent la même chose.

Mais je continue à penser que le monde sera encore bien secoué, nous ne pouvons pas l’éviter. Et alors, tout ce qui est encore stagnant pour l’instant, va commencer à s’agiter, et il sera alors possible de mettre à nouveau cette cause en avant. Mais cette cause doit être fondée sur la similitude avec la nature, elle ne peut être une invention forçant  les personnes, comme l’ont fait les bolcheviks.

Lorsque vous travaillez avec la nature, vous ne faites pas d’erreurs. Vous pouvez aller au devant d’elle ou tenter de la rattraper. Mais quand vous allez avec elle à l’unisson, cela devient le meilleur développement social et la plus confortable. Si vous allez de pair avec elle, en connaissant la formule de son développement, ce qui exige des efforts individuels, alors vous vous protéger complètement de toute catastrophe et même de toute influence négative. En d’autres termes, il n’y aura pas de maladies, de grandes épidémies, de tremblements de terre ou d’incendies, il n’y aura rien. Simplement, vous existez confortablement.

Et soudain, vous commencez à sentir que toutes vos actions dans le monde vous rapporteront un bénéfices cinq cent, mille fois plus qu’aujourd’hui. Tout simplement parce que la nature semble vous favoriser; vous êtes en harmonie avec elle. C’est la seule chose que révèle la Kabbale: la formule du développement humain que nous devons suivre ensemble. En d’autres termes, nous pouvons, soit nous développer sous le rouleau compresseur de la nature, qui nous écrase et alors nous nous développons en dépit de notre égoïsme, soit, en choisissant l’unisson avec elle, notre dévelopement sera facile et agréable.

Je ne vois pas d’autre force au monde comme la force de caractère du peuple russe, à leur passion pour une cause, à vivre pour elle, et même souffrir en son nom, tant qu’elle est une cause réelle. Et c’est pourquoi je continue à penser que ce mouvement vient de l’intérieur, cette demande peut encore s’élever et il sera possible de la réaliser proprement. Et ensuite, vous deviendrez vraiment des enseignants du peuple entier, voulant simplement en savoir plus sur le monde où ils vivent. Il sera possible de leur en parler, de le leur montrer, de le révéler, et ainsi d’atteindre l’état où le monde entier sera aussi bon que la nature nous y oblige.

Je pense que cela se produira. Je pense que cela ne prendra pas longtemps, à en juger par le taux de développement, les événements à travers le monde, elle aura vite fait de nous faire retrouver nos esprits. Cours n°3 à Moscou du 16/01/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: