La Kabbale a donné naissance à toutes les sciences

Dr. Michael LaitmanQuestion : Je voudrais poser une question sur les scientifiques qui ont découvert la Kabbale par la science externe.

Réponse : Pendant des milliers d’années, de nombreux scientifiques, y compris Platon et Aristote, sont venus à la Kabbale. Nous ne pouvons même pas imaginer jusqu’à quel point tous les anciens scientifiques étaient reliés les uns aux autres et connaissaient la Kabbale.

Newton a appris l’hébreu afin d’étudier la Kabbale. Il a des travaux et des articles entiers fondés sur celle-ci. La Kabbale n’est pas une science ancienne, périmée. En réalité, c’est une science bien connue, à l’exception des deux dernières centaines d’années, car au lieu de traiter de la vraie science, les scientifiques se sont engagés dans la technologie.

Certains scientifiques ont atteint la Kabbale, grâce au fait qu’ils l’ont étudiée par les kabbalistes antiques. Cela est particulièrement vrai pour les scientifiques qui ont vécu de près de 800 ans avant notre ère jusqu’à l’ère courante. Pendant ces 700 à 800 ans de nombreux scientifiques externes sont venus chez des kabbalistes pour étudier. C’est quand tous les autres sciences et la philosophie sont apparues.

Les scientifiques du moyen-âge sont arrivés à cela par leurs propres moyens. Ils n’avaient pas la réalisation pratique de la Kabbale, mais ont ressenti mais ce qu’était vraiment cette sagesse. Ils n’avaient personne de qui apprendre parce qu’à ce moment-là, tout était caché. Du XVIe siècle de notre ère et ensuite, la Kabbale a commencé à redevenir révélée une fois de plus.

Nous savons que le Ramchal, un grand kabbaliste du XVIe siècle, a ouvert des centres de la Kabbale dans toute l’Europe. Parallèlement à lui, un grand kabbaliste Abraham Aboulafia a littéralement « sillonnée » l’ensemble de l’Europe en diffusant la Kabbale et même il l’enseigna au pape romain. Ils sont allés à tous les degrés afin d’accélérer le processus de correction.

Cependant, ces scientifiques « externes » ont tout atteint principalement par le biais de leurs propres efforts. Ils ressentaient que la Kabbale est une source de connaissances générales, mais pas plus que ça. Bien que dans leurs œuvres, nous pouvons voir une sincère admiration de la Kabbale, je ne sens pas qu’ils l’aient atteinte intérieurement. Toutefois, ce qu’ils ont fait est un grand exploit.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed