Le monde dans lequel l’humanité est née

Dr. Michael LaitmanMon premier métier a été la cybernétique. J’ai découvert cette science sur les systèmes intégrés pour la première fois il ya trente ans quand j’ai essayé d’apprendre comment fonctionne le corps humain. Même alors, j’avais compris qu’il est impossible d’étudier séparément le cœur ou les reins, le foie ou le cerveau par eux-mêmes parce que tout est interconnecté en un seul système. Cependant, nous ne pouvons pas étudier cette question sous forme d’un seul système.Tout le monde comprend ce problème, mais personne n’est en mesure de construire des exemples appropriés, des formules, des schémas, des graphiques et des diagrammes afin de connecter tous les fonctionnements en un seul. À l’époque je ne pouvais pas comprendre pourquoi il en est ainsi. Je n’avais seulement vu que c’était impossible.

Ce n’est que lorsque j’ai terminé toutes mes autres recherches et que je suis arrivé à la science de la Kabbale que j’ai reçu une réponse. Tout le problème est que nous mêmes ne sommes pas ainsi. Nous sommes tous égoïstes dans notre esprit, la sensation, et le désir, et c’est pourquoi nous ne pouvons pas construire et rechercher des systèmes globaux, qui sont construits sur le don sans réserve. Après tout, nous avons toujours aspiré en direction de nous-mêmes, et non pas depuis nous-mêmes vers l’extérieur.

Espérons que par la réalisation de cette science, nous allons apprendre à étudier le nouveau monde qui est révélé de nos jours. Comme les enfants nous avons passé 15-20 ans à étudier dans le but de nous familiariser avec le monde dans lequel nous sommes nés. De même, aujourd’hui, il est intéressant de passer un certain temps pour atteindre ce nouveau monde dans lequel toute l’humanité nait aujourd’hui. Tout le monde va en bénéficier.

Nous essayons de réaliser ces lois dans notre organisation, parmi nos deux millions d’étudiants à travers le monde entier, y compris dans les familles, l’éducation des enfants, et tout le reste. J’espère vivement que vous aussi les rencontrerez. Cela concerne tout : à partir de la vie personnelle, familiale entre mari et femme et leurs enfants, grâce à la portée de tout un peuple, et en s’élevant jusqu’au monde entier.

De ma conférence à Paris, le 2/1/11

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed