Le sentier de la guerre contre une bonne coopération

Dr. Michael LaitmanNous devons réaliser plusieurs actions afin de nous élever à un nouveau niveau d’existence. Tout d’abord nous devons commencer à nous sentir comme plus dépendants les uns des autres. Et nous avons vraiment l’impression que notre monde devient de plus en plus comme ça maintenant. Par ailleurs, nous devons apprendre les lois en vigueur dans ce système intégré. C’est ainsi que nous nous éveillons à la science de la Kabbale et à ses conseils.D’une part, nous maintenons une connexion virtuelle l’un avec l’autre, et parfois même nous nous rencontrons physiquement. D’autre part, nous étudions ce nouveau niveau d’existence qui nous est maintenant révélé- le monde global et intégral qui est révélé de plus en plus d’un jour à l’autre, la connexion correcte entre tous les peuples et la société humaine toute entière.

Il est clair, en sachant comment connecter tout cela ensemble dans le bon sens, que nous serons en mesure de construire la famille, la société, tous les pays, et le monde entier sous une forme plus corrigée. Cette dépendance mutuelle entre nous va nous aider! Cela travaillera à notre avantage parce que nous allons découvrir comment utiliser toutes les parties dans l’intérêt de tout le monde.

Voilà pourquoi la Kabbale est restée cachée jusqu’à nos jours, car on en n’avait pas besoin. Maintenant, cependant, elle est devenue absolument nécessaire à tous et nous devons la diffuser à travers le monde entier aussi vite que possible pour que les gens commencent à comprendre qu’ils vivent déjà dans une nouvelle réalité! Notre manque de correspondance avec ce nouveau monde est la cause de tous nos problèmes. C’est pourquoi nous devons apprendre à améliorer notre état aussi vite que nous le pouvons.

Dans un avenir très proche, nous verrons la crise générale s’étendre au monde entier. Nous ne serons capables d’être en mesure de faire une transaction ou un accord entre nous que si nous prenons en considération cette loi globale. Et le problème est que nous n’avons jamais créé de tels systèmes intégrants : ni dans la technologie, ni dans la médecine, ni dans les réseaux sociaux, et c’est parce que nous sommes des individualistes par nature. Par conséquent, nous devrons changer toutes les connexions qui existent entre nous.

Espérons que nous allons apprendre à le faire rapidement et que nous serons en mesure de nous en rendre compte avant que la nature se développe à un point tel qu’elle va nous montrer notre manque de correspondance avec elle. Nous devons prévenir plutôt que d’attendre que cela s’exprime sous forme de problèmes et de souffrances, de révolutions et de guerres à la suite de notre déséquilibre et de la mésentente avec la nature aux niveaux domestique, humain, social et écologique. Tel est l’objet de la science de la Kabbale.

De nombreux résultats s’en suivent : une nouvelle perception de la réalité, un monde nouveau que nous révélons si nous ne le regardons pas avec une vue personnelle et égoïste, mais à travers le prisme de notre relation avec tous les autres. Espérons que nous serons en mesure d’élargir le cercle des personnes qui s’intéressent à l’étude et qui étudient cette science sur le monde nouveau, la nouvelle dimension. Il sera plus facile pour nous de le révéler ensemble et nous allons le faire plus rapidement, pour le bien de l’humanité tout entière.

Nous donnons des cours quotidiens dans le cadre de notre université ouverte. Ces études sont gratuites et accessibles à tous et sont traduites dans toutes les langues principales. Espérons que le groupe français se joindra également à ces études de plus près, d’une part, et d’autre part, se joindra à la diffusion de la science de la Kabbale. En vertu de cela, nous allons être en mesure de résoudre de nombreux problèmes existant dans chaque pays et chaque nation.

Du côté de la nature, nous pouvons soit avancer par le chemin de problèmes soit par le chemin d’une bonne coopération.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: