La vie pourrait être belle

Dr. Michael LaitmanNous vivons une période très inhabituelle dans l’histoire humaine. À partir de maintenant, toute la génération vivra guidée par des tentatives allant de percevoir la réalité à l’intérieur à percevoir la réalité existant à l’extérieur.

C’est pourquoi nous ressentons comme un grand vide à l’intérieur de nous, dans notre vie de famille, dans nos relations avec les enfants et les autres, dans tout ce que nous faisons. Cela s’observe non seulement dans chaque pays séparément, mais également dans le monde entier .

Les changements qui se produisent dans l’écologie et le climat de la planète deviennent, chaque année, une menace plus importante. Mais tout cela arrive afin de changer notre propre perception de la réalité, ce qui amène une sensation très désagréable, pour pouvoir sortir de notre monde égoïste et découvrir que nous sommes maintenant passés de l’état percevant le mal à celui percevant la bonté.

Et si l’on parvenait au désir de donner dans réserve, alors, naturellement, nous serions heureux parce que nous ne nous détruirions pas dans un monde globalisé, où nous sommes tous entièrement connectés. Au contraire, nous réussirions à poursuivre notre progression, car c’est la seule façon possible de pouvoir vivre et exister, au lieu de nous détruire les uns les autres.

Mais tant que nous ne changeons pas notre attitude envers nous, envers les autres, le monde, et la réalité en général, la nature ne cessera pas de nous pousser, parce que nous avons déjà franchi la ligne désignée.

Que dit essentiellement la Kabbale à ce sujet? Elle dit que si nous voulons continuer à nous développer sans souffrir, nous devrions nous mettre en accord avec l’état supérieur de la nature, sur le fait que nous n’avons pas le choix et nous devons comprendre que notre état actuel est très mauvais.

Cette perspective nous donne l’occasion de nous développer magnifiquement et nous récompense par une existence dans un monde éternel et parfait, qui se révèle ici, à travers les changements dans notre perception. Pour cette raison, tout ce qui nous arrive doit être considéré comme un grand secours d’en haut, de toute la nature commune, qui nous aide et nous dirige de cette façon vers notre progression, même si parfois cela se manifeste par des influences désagréables.

Mais, si nous sommes sensibles à tous les petits signes de ce genre, nous progresserons bien, tel un enfant obéissant et intelligent, comprenant comment trouver un langage commun avec les adultes. Une belle aventure qui nous attend véritablement, au lieu d’une vie difficile.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: