La véritable immortalité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Une fois qu’une personne s’élève au-dessus de tous ses intérêts matériels et se connecte avec la nature supérieure, le Créateur, la mort physique n’a plus de sens pour elle, n’est-ce pas ?

Réponse: C’est vrai. Quand j’ai interrogé mon professeur à ce sujet au tout début de mon chemin, il a dit qu’un homme qui étudie la Kabbale doit atteindre un état ​​où il commence à traiter la vie de son corps matériel comme une chemise: c’est comme s’il enlevait une chemise sale à la fin de la journée et la jetait dans le panier à linge et le lendemain il en met une nouvelle. Notre corps est exactement comme ça.

Ce sont des choses réelles. Elles découlent de l’étude du «Soi », quand je sors de la perception de ma vie à l’intérieur de mes désirs corporels. À l’heure actuelle, nous vivons pour notre corps matériel! Mais si je quitte cette sensation et que je me connecte au-dessus d’elle avec la réalité supérieure, je commence tout de suite à sentir le flot de la vie éternelle.

De la conférence de Rome du 20/05/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: