Laisser les jouets derrière nous

Dr. Michael LaitmanQuestion: Vous partez pour la convention de Kabbale en Espagne, où vous donnerez également des interviews à la presse espagnole. Comment allez-vous leur expliquer ce dont le Baal HaSoulam a parlé dans son article «La paix»: «Nous ne devons qu’accepter le joug du ciel pour le Créateur lorsque nous apprenons qui Il est»?
Réponse: J’espère qu’ils vont m’entendre mieux que vous, mieux que tout autre peuple dans le monde. En effet, l’Espagne est confrontée à de très graves problèmes.
Je suis prévu pour plusieurs interviews là-bas, y compris une interview en prime time sur une chaîne de télévision de premier plan qui diffuse des émissions à des millions de téléspectateurs. Nous sommes devenus populaires. Beaucoup de journalistes sont prêts à nous écouter; ils sont d’accord et répondent rapidement à nos propos.
Comme cela se présente actuellement, nous devons expliquer ce que la condition actuelle implique. L’argent est parti. Aucun crédit ne peut aider, car à ce point il ne peut pas être correctement géré. Cela aiderait-il de juste diviser les fonds entre les personnes et de rester endetté ?
Mais qu’y a-t-il à faire s’il n’y a pas d’emplois et que personne n’a besoin de ce que quelqu’un pourrait vouloir produire? Même si l’Union Européenne vous prête un peu d’argent pour essayer de sauver la situation, que pouvez-vous faire? Ouvrir un autre magasin? Construire une autre usine? Que puis-je bien produire? Y a-t-il encore quelque chose qui fait défaut au monde aujourd’hui?
Essayer comme je peux, cela ne fera qu’empirer les choses puisqu’à prix raisonnable mes produits ne peuvent pas rivaliser avec ceux fabriqués en Chine. Comment peut-on conserver les emplois des gens dans de telles conditions? Il est plus sage de simplement fermer l’entreprise tout à fait. Mais qu’est-on supposé faire avec les chômeurs, les diplômés des collèges, et la jeunesse ? Personne n’en a la moindre idée.
Vous n’avez simplement rien à produire. Même la nourriture que le monde produit pourrait nourrir huit milliards de personnes – juste que nous ne savons pas comment la distribuer correctement. Combien de mises à jour de téléphone cellulaire peut-on avoir? Les consommateurs en ont assez des nouveautés. Imaginez ce qui va se passer quand personne n’achètera plus de produits fabriqués en Chine simplement parce qu’il n’y aura pas d’argent pour cela. Les marchandises peuvent être bon marché, mais il y a un trou dans la poche, alors que l’on a encore besoin de nourriture et de vêtements. Qui va se soucier de «jouets», alors?

De la 4e partie du cours quotidien

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: