Amener le monde à l’harmonie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Le problème est que les gens pensent qu’ils possèdent la terre et dans leur désir d’en extraire autant que possible, ils détruisent la terre. Les gens ne comprennent pas que la terre leur a été donnée seulement pour son utilisation, pas comme leur propriété personnelle. Cela conduit l’humanité aux guerres, aux luttes pour conquérir plus de territoire et des ressources.
Comment l’étude de la sagesse de la Kabbale peut-elle harmoniser les différents points de vue qu’ont les gens et leur faire comprendre qu’en utilisant la terre égoïstement, d’abord et avant tout, ils se font du mal?
Réponse: Cela ne peut se faire que si l’on voit le revers du décor! Si nous n’apprenons pas à voir ce monde comme transparent et à détecter les forces de travail dans la réalité qui l’entoure, nous ne changerons pas. Notre ego peut se briser que s’il voit clairement la manière dont ses actions lui apportent de la douleur: « Cela me fera mal ».
Nous devons arriver à un état où nous révélons que la nature est intégrale. Ensuite, je ne serai simplement pas en mesure de commettre le mal puisque je vais voir comment, ce faisant, je me fais du mal. C’est le seul moyen! Il n’y a pas d’autre possibilité. Les gens n’apprennent d’aucune autre façon.
Mais nous pouvons révéler ce type de connexion mutuelle entre nous, en travaillant dans un environnement, en tentant de nous connecter et de nous unir, et d’essayer de nous élever au-dessus de nos egos. Puis nous arrivons à sentir combien c’est difficile et commençons à nous examiner nous-mêmes, notre nature, et toutes nos propriétés égoïstes; nous discernons comment nous sommes ou ne sommes pas en mesure de nous unir avec les autres contre notre volonté et de les élever à nos yeux.
C’est un énorme travail psychologique intérieur, et il continue jusqu’à ce que nous commencions à découvrir les forces internes. Fondamentalement, cela se produit lorsque nous mettons en évidence la force générale, la puissance de l’unité, qui transforme chacun de nous.
Pourtant, nous n’avons pas le choix. Aujourd’hui, l’humanité se trouve dans un état très périlleux. Nous pouvons clairement voir que dans 10-15 ans, nous aurons épuisé toutes les ressources mondiales d’énergie. La production de toutes les principales sources d’énergie, telles que le pétrole, le gaz, le charbon et l’eau, est en forte baisse. Nous devons parvenir à l’équilibre avec la nature.

De la conférence de Rome du 20/05/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed