Le programme supérieur anticipe vos contributions

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si le Créateur a un certain programme pour notre développement, pourquoi devrions-nous interférer ce programme et essayer de le contourner?

Réponse: Il y a un programme naturel de l’évolution propre à la nature. La Nature a intégré un moteur qui fait tourner et se dérouler tout le développement, pendant que nous, docilement le suivons pendant des centaines de milliers d’années et de ce fait nous évoluons. Et il existe donc depuis toute l’histoire de l’humanité sur la terre.

Mais dans le même temps, le programme stipule que l’homme atteint progressivement un état où il commence à participer à ses travaux lui-même. La force sous-jacente à la nature continue d’influencer et de développer le désir. Et à l’intérieur du désir, elle cultive aussi le point qui provient de la racine de l’âme. A un certain moment, outre la volonté de recevoir du plaisir, nous commençons à entendre la voix du point dans le cœur. Le temps vient où il se fait connaître et demande à l’homme de l’actualiser.

La réalisation de ce point se produit à travers le désir. Par conséquent, l’homme se sent divisé en deux et se retrouve devant un choix: suivre son ego, qui est son désir corporel (pour des choses comme la nourriture, le sexe, famille, richesse, pouvoir et savoir), ou de continuer à  élever ce point spirituel et obtenir les réponses aux questions: Qui suis-je? Où ai-je commencé? Où est la force supérieure? Quelle est cette vie? Quel est le but de l’existence?

Le point dans le cœur commence à poser ces questions et nous plonge dans la confusion. Puis, il ou elle trouve en quelque sorte la sagesse de la Kabbale, qui est programmé ainsi! La vie n’est pas un hasard, tout ce qui se passe dans ce monde est issu du monde supérieur. Que vous choisissez la deuxième voie ou non, obtenir toutes les chances de l’avoir actualisé, ce qui est soumis «également au même programme de création. »

Aujourd’hui, vous venez étudier non par votre propre volonté. C’est juste qu’il y avait des forces travaillant en vous et qui vous ont fait prendre conscience  que vous deviez venir. Votre liberté ne commence que là où vous êtes clairement face à un choix: s’intégrer à un groupe kabbalistique ou non, et même au niveau le plus profond de vous, êtes-vous prêt à sacrifier votre ego afin que vous puissiez devenir une partie essentielle du groupe ou non.

Le choix se situe seulement entre deux désirs: l’un destiné à soi-même et l’autre dirigé vers l’extérieur. C’est là que vous devez vraiment choisir. Le désir visant soi-même est AHP (la partie inférieure du Partsouf). Le désir tourné vers l’extérieur est Galgalta ve Eynaim, la partie supérieure du Partsouf. Et entre elles, il se trouve une zone considérée comme « L’écorce (Klipa) de la Lumière (Noga), » où vous semblez faire ce choix. Pourtant, de nouvelles questions se posent: Sur quoi basez-vous votre choix, et comment êtes-vous manipulé par le Supérieur afin que vous puissiez prendre cette décision et non une autre?

Le même programme nous dicte de diffuser la Kabbale dans le monde entier. Sans elle, il n’y aura pas de correction, car le monde ne suit que le programme naturel de développement, tout comme tous les autres niveaux de la nature. Nous avons besoin d’utiliser correctement ces niveaux, ce qui signifie que nous devons utiliser en pensée, en action, et en intention, le reste de l’humanité, ainsi que le niveau animé, le niveau végétal, ou encore les niveaux de la nature, afin de les adjoindre à nous-mêmes et ensemble, comme une création, monter du niveau de ce monde vers le monde supérieur.
De la 3e partie de la leçon quotidienne de Kabbale 27/05/2011, « Introduction générale au livre Panim Meirot ouMasbirot »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed