Le premier contact avec la méthode de la correction

Dr. Michael LaitmanQuestion: C’est seulement à la fin de la phase actuelle que le désir se rend compte qu’il doit traverser jusqu’au niveau suivant. Comment pouvons-nous convaincre l’humanité que le désir égoïste a atteint sa limite?
Réponse: Nous n’allons pas convaincre quiconque. Nous voulons que les gens réalisent que c’est ainsi par eux mêmes. Cette prise de conscience ne doit jamais venir de nous. Au contraire, les esprits intelligents parmi l’humanité comprennent qu’il est impossible de continuer égoïstement car de cette manière nous nous consommons nous-mêmes et la Terre.

Ce n’est pas si évident encore et ne nous fait pas frissonner. Cependant, cela a pénétré les esprits. Nous comprenons déjà que c’est le chemin du mal, malgré le fait que nous ne le ressentons pas encore tout de suite. Après tout, une sensation est une correction apportée.

Les gens sont prêts à discuter de cette question, mais n’ont aucune idée de comment la résoudre. Ils ont un fil de connexion basique avec la méthode, une compréhension que la nature de l’homme devrait retourner vers le Bien mais ils ne savent pas encore comment l’accomplir.

Nous sommes ruinés par l’égoïsme, notre « ange de la mort ». La foule « pensante » est prête à en être bien d’accord. Toutefois, ils ne sont pas encore clairs quant à la façon de le corriger et quels seraient les avantages apportés. Pourtant, c’est un début.

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du 20/06/2011, «Matan Torah (Le Don de la Torah) »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: