Le programme de développement codé « HaVaYaH »

Dr. Michael LaitmanHaVaYaH (Youd-Hey-Vav-Hey) est le seul modèle du Créateur imprimé sur le désir créé par Lui « de l’absence. » La création tout entière est comprise dans ces quatre phases qui se déroulent continuellement et se développent dans les mondes.

Pourtant, nous ne quittons jamais Malkhout du monde de l’Infini qui commence à se développer en son sein, et c’est ce que nous considérons comme les mondes d’Adam Kadmon et d’Atsilout, la rupture, les mondes de Beria, Yetsira, Assiya, ce monde, et nous en ce monde. Tout cela reste à l’intérieur c’est exactement la même chose que Malkhout de l’Infini.

Tous ces mondes apparaissent par rapport à ceux qui ont atteint les propriétés de Malkhout et le lieu où ils résident. Ainsi, Malkhout se révèle à eux. Et c’est pourquoi nous disons que nous sommes dans «ce monde». Mais quel est «ce monde»? C’est le même, Malkhout de l’Infini qui est, cependant, si sombre, si autolimité que nous le ressentons comme «ce monde» à la place du monde de la Lumière infinie.

Lorsque nous commençons à travailler et à tracer la Lumière , en nous alignant avec la Lumière, nous commençons à ressentir, au lieu de ressentir ce monde, les mondes d’Assiya, Yetsira, Beria, et ainsi de suite dans un plus grand degré, jusqu’à ce que  Malkhout tout entière se révèle à nous en totalité.

Après qu’elle fut créée, Malkhout qui était dans son état primordial (1); nous sommes maintenant en elle dans le processus de correction (2), et à la fin, nous arriverons à l’état de la correction finale (3). Pourtant, c’est toujours la même création, Malkhout du monde de l’Infini.

 
De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 30/05/2011, Talmud Esser Sefirot

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: