Accordez le monde vers l’unité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Lors de la préparation de la convention de Moscou, beaucoup d’entre nous étaient centrés sur l’idée que la Convention avait déjà commencé, et nous avions vraiment ressenti que nous étions déjà là. Faut-il constamment se concentrer sur l’état de la Convention?

Réponse: Si nous ne nous voyons pas vivant vers l’autre degré spirituel plus élevé, nous ne monterons jamais vers lui. Nous devrions faire ce que les petits enfants font, qui pour nous, est un exemple de la façon d’étudier le niveau spirituel, tout en étant au niveau physique. Si nous n’aspirons pas à grandir, nous ne grandirons pas. Par conséquent, en visualisant l’unité comme un processus continu, une convention permanente c’est indubitablement nécessaire.

Concernant le groupe, nous devrions faire la même chose. Dans mon imagination, le groupe réside dans l’état corrigé. Le seul méchant, égoïste non corrigé, c’est moi. Ainsi, je suis censé m’efforcer d’être avec eux, de visualiser que je suis déjà une partie d’eux, et de clarifier ce dont j’ai besoin pour être inclus.

Notre monde entier est imaginaire. Cependant nous le voyons, c’est ce qu’il est. Rien n’est vrai. Tout cela est simplement le fruit de mon imagination.

Mettre les choses à leur place. Donner à chacun, que ce soit un groupe, une personne, ou une qualité, une certaine valeur, un degré spécifique, et vous verrez que par ce moyen vous accordez le monde comme un instrument de musique pour qu’il vous convienne.

Tout dépend de comment vous l’accordez. Qu’est ce qui sera supérieur et inférieur pour vous ce qui déterminera la direction dans laquelle vous allez vous diriger: soit vers le mal ou le bien, vers le vol et l’abus de drogue ou vers l’amour et le don sans réserve. Le genre de monde que vous allez créer pour vous-même dépend de vous . Le monde tel qu’il est n’a aucune forme. Tout dépend de comment vous vous accordez à lui.

De la leçon à Moscou 16.06.2011, Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: