Les kabbalistes sur la nature de l’homme et celle du Créateur, partie 15

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des  grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont les miens.


Le sujet du but  de la création est l’homme
.
Et la chose la plus importante dans  toute cette réalité  diversifiée est la sensation donnée aux animaux-que chacun d’eux ressent sa propre existence. Et la sensation la plus importante est la sensation noétique, donnée à l’homme seulement, par laquelle  on se sent aussi ce qui est dans l’autre -les douleurs et les conforts. Par conséquent, il est certain que si le Créateur a un but dans cette création, son sujet est l’homme. On dit de lui: «Toutes les œuvres du Seigneur sont pour lui. »
– Baal HaSoulam, « De l’enseignement de la Kabbale et son essence »

La capacité  de ressentir les autres se manifeste seulement au degré  «parlant», après avoir étudié la Kabbale, quand ils inversent leur volonté de recevoir en une volonté de donner sans réserve  et de venir à l’équivalence de forme avec le Créateur. … Par cela ils deviennent qualifiés pour recevoir le but de la Pensée de la Création.
– Baal HaSoulam, « Introduction au Livre du Zohar », Point 39

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: