La force de l’extérieur

Dr. Michael LaitmanNotre développement peut être divisé en deux parties:
1. Toutes les phases inévitables quand les gens sont capables de se calmer avec la vie et les actions dans les limites de notre monde.
2. La phase où  une personne comprend qu’aucun des moyens à sa disposition n’est plus  efficace et qu’elle doit atteindre la racine.
Puis tout ce qui est externe est relégué au second plan, comme il est écrit: «Le Créateur ne se soucie pas de la façon dont vous égorgez une animal – sous la gorge ou la nuque ». En d’autres termes, il n’existe aucune action dans notre monde à travers laquelle on peut vraiment atteindre le Créateur. Par conséquent, nous devons trouver un nouveau moyen complètement différent – la  Lumière qui ramène au Bien. Grâce  à cette force, nous commençons à nous développer.
Il y a une délimitation très claire ici:
– Soit nous sommes dans notre monde et nous utilisons ses attributs, car notre désir est seulement ici, et nous désirons recevoir ce que ce monde a à offrir, et en supplément , nous  espérons quelque chose de plus après la mort;
– Ou nous voulons révéler un nouveau moyen dans cette vie qui n’est pas présent dans notre monde -la Lumière qui ramène vers le Bien , une nouvelle force spéciale qui nous ouvre et commence à mettre en lumière des désirs et des accomplissements complètement nouveaux en nous, qui sont complètement différents de tout ce que nous savions à ce jour.

Je vis comme une personne dans notre monde- avec une famille, un emploi et des relations sociales, avec toutes mes connaissances et mes sentiments, mais cette personne n’est en aucune façon liée avecce qui se forme à l’intérieur de moi sous l’influence de la Lumière qui ramène vers le Bien. Cela développe l’âme à l’intérieur de moi, la part venant d’en haut, du Créateur,  l’image Divine que j’atteins et  que je construis à  l’intérieur de moi, en  participant au processus avec la Lumière. Dans ce cas, ce qui a précédé, est appelé  «le niveau animé», alors que la nouvelle partie est appelée «humain» (Adam) car elle est similaire (Domeh) au Créateur.

C’est pourquoi des actions extérieures n’ont pas d’importance. Une seule chose peut m’aider –  attirer la Lumière qui ramène vers le Bien. Il n’y a aucune autre force qui peut me faire élever du niveau animé au degré humain. La seule chose nécessaire est ici une force de l’extérieur, et la méthode Kabbalistique entière vise uniquement à cela.
De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du  06/07/11, Matan Torah

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: