Les kabbalistes sur la nature de l’homme et celle du Créateur, partie 18

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît posez des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont les miens.
 L’éloignement du Créateur est la raison de toutes les souffrances

La propriété de notre unicité, d’être le centre du monde s’étend à nous directement à partir du Créateur, qui est unique au monde et la Racine de toutes les créations. Mais dans le Créateur cette qualité évoque l’amour envers tous, alors qu’en nous elle se connecte  à notre égoïsme étroit et pousse à utiliser l’ensemble du monde seulement pour soi. C’est ainsi que la sensation de singularité devient la source de toutes les destructions qui ont été et seront dans le monde.
– Baal HaSoulam, « Paix dans le Monde »

Le plaisir et la sublimité sont mesurés par l’étendue de l’équivalence de forme avec le Créateur. Et la douleur et l’intolérance sont mesurées par l’ampleur de la disparité de forme de Ses qualités. C’est pourquoi l’égoïsme est répugnant et nous peine, car sa forme est opposée au Créateur.

– Baal HaSoulam, « De L’essence de la religion et son but»

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: