Les kabbalistes sur le libre choix, partie 6

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît posez des questions sur ces passages des grands kabbalistes.

Les commentaires entre parenthèses sont les miens.

L’influence de l’environnement sur une personne

Une personne a des qualités que ses parents lui a léguées, et il a des qualités qu’il a acquis de la société à travers l’envie qu’il ressent envers les amis quand il voit qu’ils ont de meilleures qualités que les siennes. Grâce à la société, il gagne de nouveaux pouvoirs qu’il adopte en voyant qu’ils sont à un degré plus élevé que le sien, et il est envieux d’eux.
– Rabash, Rabash-les écrits sociaux, «A propos au-dessus de la raison »

Si on ne dispose pas de désir de spiritualité, si on est  parmi les gens qui ont un désir de spiritualité, si on aime ces gens, on sera  aussi  imprégné par leurs aspirations.
– Baal HaSoulam, Shamati (J’ai entendu), article n° 99, «Il n’a pas dit méchant ou juste »

On ne peut pas s’élever au-dessus de son cercle. Toutefois, si l’on choisit pour soi-même un bon environnement, on économise du  temps et des efforts, puisqu’on est tiré selon son environnement.
– Baal HaSoulam, Shamati (J’ai entendu), article n° 225, «S’élever »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: