Experts, prononcez-vous !

Dr. Michael LaitmanQuestion: Il est très difficile d’expliquer aux gens que la solution aux problèmes brûlants réside dans l’interconnexion entre les gens.

Réponse: Non, ce n’est pas le cas. Après tout, nous sommes soutenus par de nombreux spécialistes, et pas seulement les physiciens théoriques, mais des scientifiques qui recherchent la nature et ses problèmes actuels, y compris des économistes, des politiciens, des sociologues, des psychologues, des banquiers et des représentants de grandes entreprises.

Aujourd’hui chacun parle de l’économie parce qu’il y a un lien entre nous: combien tu me dois et combien je te dois. Ce n’est pas la culture ou l’art, la religion ou l’éthique. C’est de l’argent, un appareil de mesure précis de nos dons mutuels. C’est un réseau de la connexion égoïste, saine, solide entre nous. Nous l’avons détruit avec nos «bulles», mais par lui-même il était étonnamment adéquat.

Et donc, nous devons expliquer aux gens que ce réseau ne fonctionne plus. Et cela doit être expliqué par les experts qui nous attirerons des milliers de personnes-qui se tiennent à la tête du monde: les directeurs de banque, les analystes d’entreprise, et ainsi de suite. Laissez-les parler tout en restant à l’écart. Après eux, le mot passera au delà des scientifiques, puis aux représentants du système éducatif. Allez-y-prenez les autres et utilisez les.

Voilà comment je vois ce qu’il se passe aujourd’hui.

Question: M. ou Mme tout le monde sera curieux de les entendre en dehors de son temps libres, mais cela est encore loin de ses soucis personnels et des troubles qu’il rencontre dans la vie.

Réponse: Il n’y a pas d’autre solution. Nous devons donner du temps pour la phase initiale, faire des efforts, jusqu’à ce que nous convainquions l’homme que c’est là que réside le problème. Afin de comprendre les ennuis du monde, il est nécessaire d’étudier ce qui se passe. C’est comme une personne malade qui «s’investit» grâce à internet dans la recherche des informations sur sa maladie et les moyens de la guérir. Ainsi, nous devons seulement donner aux gens un «lien», un cordon de liaison entre ce qui se passe maintenant et la solution.

Cette tâche incombe à des scientifiques, et nous devons agir dans ce sens sans plus tarder. Nous allons implanter et diffuser leurs explications, pas les nôtres, qui sont importantes et bien fondées. En principe, nous devons devenir une «machine de publicité » qui apporte rapidement le flux d informations auprès des experts pour les masses. Sans parler de nous, nous allons les élever dans le taux d’audimat, les publier sur les sites, et les promouvoir sur les réseaux.

Nous n’avons même pas besoin de notre propre portail. Nous ne voulons pas de «gagner davantage de personnes  » pour le territoire qu’ils utilisent. C’est un véritable travail de diffusion.

Question: Que devrait comprendre une personne banale à partir de ce qu’elle ne comprend pas et absorbe tout ce qui peut la remplir? Est-il suffisant pour elle de lui donner le message que ensemble c’est bien ensemble et tout seul c’est mauvais?

Réponse: Oui. Et une « grande personne » doit également comprendre juste  cela. Vous n’êtes pas vraiment en train de lui élaborer la façon de lui parler de l’intention altruiste Lishma, n’est ce pas? Elle n’est pas encore mûre à l’intérieur pour cela. Il est écrit: «Elevez un garçon d’après ses propres dispositions. »

Question: Est ce que cela signifie que de la même façon que les gens qui ont utilisé Facebook comme un moyen d’obliger les fabricants à fairebaisser les prix sur leurs produits, nous devrions tout simplement pousser les gouvernements à s’unir?

Réponse: Oui. Nous recherchons des experts, ceux qui non seulement comprennent l’idée, mais qui sont capables de mettre sur pied une action de travail, pour y arriver. Il ya plusieurs millions de personnes dans le monde qui voudraient et sont capables de se joindre à ce travail qui doit être effectué. Cette «armée» ne doit être organisée que pour mener à bien la tâche.

Dans l’intervalle, nous resterons dans les coulisses. Aujourd’hui nous n’avons plus besoin de la télévision. Après tout, l’ensemble de l’humanité est déjà sur Internet. C’est la seule façon dont nous pouvons nous organiser et c’est ce que notre entreprise de diffusion fera également. Ce sont les changements que nous devons commencer à faire maintenant, sans plus tarder.

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale 13/07/11, « Arvout »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed