La lumière d’une nouvelle bougie

Dr. Michael LaitmanLe Créateur envoie des troubles et des problèmes à celui qu’il souhaite faire avancer, qui est, il le met dans la « cave sombre. » Et plus un homme se développe, plus il se sent en détresse parce qu’il ne comprend pas pourquoi il lui est donné une telle vie amère en comparaison à d’autres. Que peut-il obtenir et comment avance-t-il en travaillant dans l’obscurité ?

Même s’il ne se compare pas aux autres, il ne peut toujours pas comprendre pourquoi le Créateur, le père, le traite de telle manière. Comment le Bon qui fait le bien peut-il lui donner une telle vie dure et amère, pendant une si longue période?

Il ne comprend pas cela jusqu’à ce qu’il termine son travail. Après tout, une personne grandit même dans la cave. Elle apprend plus sur son état et commence à comprendre que la cause de son sentiment d’être dans la cave sombre est sa propre attitude envers son père.

Elle tente, malgré le sentiment d’obscurité, de percevoir cela comme un traitement spécial. Il faut relier ces sentiments conflictuels et adhérer au Créateur au -dessus d’eux, pour se justifier, jusqu’à ce qu’elle grandisse à cause de cela. Ensuite, elle va commencer à traiter l’obscurité de la cave comme la Lumière. Elle commence à se connecter avec les assistants de son père, avec toutes ces forces et les conditions qui apportent une nouvelle lumière, la lumière d’une « bougie », dans le donjon, et non pas à la lumière qui est disponible à l’extérieur pour tous les habitants de ce monde.

Et puis la lumière d’une bougie est allumée pour elle dans le donjon, mais non pas parce que quelqu’un lui a apporté à partir de la même lumière que tout le monde possède. Mais ils lui apportent une autre lumière et aident le roi. Puis, à savoir dans cet état sombre, une personne commence à voir que ce n’est pas l’obscurité, mais une grande lumière, seulement différente, nouvelle! Ceci est un nouveau niveau, du nouveau monde.

Elle a grandi durant toutes ces 20 années, il a travaillé dans la cave plutôt que d’attendre simplement sa libération. A chaque moment, elle a dû faire un effort, et c’est pourquoi ce moment passa et passa au suivant. Ainsi, elle s’est connectée à tous les instants.

Elle changea les ténèbres en lumière, en terminant toutes ces étapes. Et tous les ennuis et les souffrances qu’elle avait connu sont devenus la satisfaction appropriée pour le Créateur qui les donne à une personne qui comprend maintenant et Le sent et peut profiter de tous les trésors et satisfactions, comme le Créateur, et non pas comme les autres.

Autrement dit, une personne doit croître en raison de l’obscurité et de ses propres efforts, au point où elle comprend ce que le Créateur aime et quel genre de plaisir Il veut donner à l’homme. C’est ainsi, qu’une personne sort de la cave.

Cependant, elle pénètre dans un autre monde, son monde, son niveau, digne d’un fils de roi. Elle n’est pas comme tous les gens autour d’elle, qu’elle avait envié par le passé. Toute cette amertume et souffrance qu’elle avait éprouvé en relation avec ce monde l’ont aidé à s’en défaire, et à apprendre son attitude envers le Créateur, et à tourner cette relation de mal en bien par la foi au-dessus de la raison.

Maintenant, elle se rend compte que c’est exactement ce que la richesse du roi est, et non pas celle des petits plaisirs avec laquelle les habitants de cette ville, de ce monde, se remplissent. Le vrai plaisir est dans le don sans réserve, et non la réception de quelques miettes qui conforte tous les autres, traînant dans les rues.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 11/07/2011, une lettre du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed