Les quatre noms de l’Homme

Extrait du livre La source d’eau vive (Ki Tetze, chapitre 21): L’homme est appelé par quatre noms en fonction de ses actes: Adam, Ish, Guever, et Enoch.

Énosch (אנוש) pointe au plus bas, au  niveau le plus petit. Ce genre de personne passe sa vie entière à poursuivre des passions corporelles et oublie la source de son âme, d’où il vient et où il retournera  à la fin. Il est appelé « Enosh », selon le verset: «Dieu m’a fait oublier (Nashani) ….» (Genèse, 41:51) parce qu’il a oublié sa fin.

Guever est une personne qui surmonte un  peu (Mitgaber) et ne suit pas son désir comme une bête, mais il est satisfait par ce qu’il trouve. Cependant, il ne se limite pas lui-même par peur du Créateur, mais parce qu’il comprend que l’homme doit être plus élevé que la bête et ne pas suivre la demande des désirs corporels. Il est appelé «Guever » parce qu’il surmonte un peu le mauvais désir. Toutefois, cela est insuffisant pour que la Lumière se revête sur lui parce qu’il n’aspire pas au Créateur: «Quand verrai-je le visage du Créateur, afin de lui donner du plaisir? »

Ish est le prochain niveau de développement. Il contient une allusion à l’unité avec le Créateur grâce aux qualités par lesquelles le monde a été créé. Cela met en évidence le bien qui est caché à l’intérieur d’une personne, la raison pour laquelle son âme désire les enseignements du Créateur et le respect de son alliance en vue de fusionner avec la Lumière de la vie et Lui donner du plaisir. Mais il est toujours motivé par l’égoïsme, qui le jette hors du chemin qui va vers le Créateur.
Adam est le plus haut niveau, émanant des mots « Je deviendrai semblable au Supérieur »  (Edameh le Elion) (Josué 14:14). Cette personne est déjà sortie complètement des trois catégories inférieures, dans lesquels il est semblable à un animal, et il se confond avec le Créateur. Il unit ses plans, mots, actes, et les mouvements, cachés et révélés, dans l’unité avec le Créateur, vraiment et sincèrement, sans aucune pensée indépendante.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: