Monthly Archives: juillet 2011

S’échapper à tout prix

Dr. Michael LaitmanBaal HaSoulam, « L’ Arvout (la garantie mutuelle) »: Le commandement de «aime ton ami comme toi-même» … ne peut pas être observé par un individu, mais seulement grâce au consentement d’une nation entière. Et c’est pourquoi il a fallu attendre  jusqu’à ce qu’ils soient sortis d’Egypte, quand ils sont devenus dignes de l’observer.

La pleine mesure du grand désir de l’homme ainsi que la pleine mesure de son aversion pour les autres doivent se manifester en lui. L’ampleur de son désir est Pharaon, l’étendue de son rejet est le mont Sinaï, et la mesure de son aspiration droit au Créateur est Moïse. Ainsi toute l’histoire biblique de l’exode d’Egypte est décrite dans l’âme de l’homme.

Et jusque-là il n’a pas besoin de la méthode kabbalistique, il n’a pas besoin de corrections. Il ne s’efforce pas pour l’actualisation, n’est pas prêt pour être un homme dans un seul cœur avec tout le monde, et ne demande pas l’aide du Créateur.

Ce cri est encore à émerger dans le groupe, mais nous devons venir à lui. Nous découvrons alors que nous sommes réellement  ici face à une méthode: les moyens de corriger le désir.

Et puis on leur a d’abord demandé si chacun et toute la nation acceptait de prendre ce commandement sur soi-même. Et une fois qu’ils l’ont accepté, ils ont reçu la méthode.

Quelle est cette question qui est posée à tout le monde? En effet, c’est le Créateur qui leur demande. Et que signifie leur consentement?

En d’autres termes, un désir, un manque, visant  précisément à corriger, doit se manifester dans l’homme. «Souhaitez –vous ou non corriger votre nature en celle du don sans réserve ? Etes-vous sûr que c’est ce que vous voulez? Êtes-vous prêt à  vous unir avec les amis? Vous êtes incapable de cela, mais voulez-vous l’unité ou pas? »

Ici, vous devez vouloir échapper à l’ego (Pharaon), à tout prix, même si cela signifie traverser la mer de la Fin (la Mer Rouge). « Pour échapper à tout prix», c’est ce que tout le monde doit ressentir. Si tel est le cas, alors nous sommes prêts à nous unir et à recevoir la force d’union appelée « la Lumière qui ramène vers le Bien ». Voilà ce que nous appelons le don de la méthode, le don de la Torah au Mont Sinaï.

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du 24/07/2011, «L’Arvout (Garantie mutuelle) »

La crise mondiale et la réévaluation de l’idéologie libérale

Avis: (Oleg Bogomolov, économiste, académicien de l’Académie russe des sciences, «  russia-today.ru »): «La crise que nous vivons aujourd’hui atteste de l’imminence de changements radicaux dans l’ordre mondial. L’économie est entrée dans une phase de transition vers de nouvelles formes de régulation et de configuration technologique, où les info-nano-biotechnologies, les imprimantes de produits en trois dimensions sont en train d’acquérir une importance primordiale. Les changements dans la structure sociale sont imminents ; la production, la culture et les relations internationales deviennent  globaux ….

« Un monde mono-polaire, dirigé par les États-Unis, cède la place à un monde multipolaire qui appelle à l’égalité, à la considération des intérêts, et au consentement de plusieurs pays ….

«Les symptômes de la crise spirituelle et morale de l’humanité s’accumulent ….

«L’humanité est en train de passer dans la compréhension de l’à propos du  monde et de la vie. Les autorités russes sont à la recherche d’une solution dans la promotion de l’innovation en science et en technologie, … dont la plupart dépend d’un état favorable de l’environnement social. … Ces aspects de l’existence sont également dans le besoin de modernisation. Une personne,  sa culture, ses connaissances, ses compétences, sa santé et son état mental sont des facteurs clés dans le progrès. Par conséquent, la priorité stratégique doit être donnée à investir moins dans de nouveaux équipements et que dans  une personne ….

«Il est temps de comprendre que la transition vers un nouveau modèle de société et d’économie est nécessaire. La première étape consiste à repenser les principes idéologiques anciens et à accueillir un renouveau spirituel et le renouvellement des communautés humaines ….

«L’absence de justice sociale dans la politique, est inacceptable …. Si elle n’est pas observée, il ne peut y avoir ni  climat moral sain dans la société, ni économie saine ….
« Toutes les mesures visant à lutter contre les processus de crise va échouer à moins de définir des priorités stratégiques, non pas tant dans l’économie, mais dans les sphères sociales et spirituelles. Les politiques gouvernementales devraient se concentrer sur l’éducation, la santé, la science, la culture, l’éducation, et la formation  de la jeune génération. Le chemin vers le renouveau de la société, l’amélioration de son climat moral, et la prospérité économique résident dans ces zones. »

Une ambulance pour les blessés en chemin

Dr. Michael LaitmanQuestion: Qu’est-ce que signifie « augmenter son effort dans le travail » quand vous avez des doutes sur l’enseignant et le Créateur?

Réponse: Si vous avez des doutes, vous ne pouvez pas vous appuyer sur l’enseignant ou le Créateur, mais devez demander de l’aide au groupe! Vous devez recevoir d’eux ce soutien,  qui signifie l’importance de l’objectif,  de l’enseignant, et du  Créateur.

Quand vous avez des doutes, cela signifie que de toute façon vous ne pouvez pas faire pencher la balance, vous avez besoin d’un effort pour faire incliner la balance dans la bonne direction. Mais où pouvez-vous l’obtenir? En plongeant dans vos doutes? Cela ne va pas vous aider à les résoudre de toute façon. Vous devez comprendre que dans cet état, vous n’avez personnellement rien sur quoi vous appuyer, mais il faut une force supplémentaire.

Présentement, vous ne pouvez pas recevoir cette force supplémentaire de l’enseignant ou du Créateur parce que vous doutez d’eux. La seule chose qui puisse vous aider est l’environnement, ce qui vous confère une sensation d’importance de la spiritualité, de confiance et de garantie mutuelle, que l’enseignant et le Créateur sont importants pour atteindre l’objectif. Et si vous ne tenez pas compte de leurs conseils et des  instructions, vous n’avancerez pas parce que vous travaillez avec votre raison égoïste qui ne vous laissera pas aller de l’avant.

Par conséquent, le Rabash écrit que dans le groupe, ses membres devraient parler de la grandeur de l’enseignant et du Créateur afin que chacun puisse être impressionné par elle. C’est seulement à cette condition que vous serez en mesure de poursuivre le travail.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 24/07/2011, Shamati article 187

L’idée de l’UE n’est plus valide aux yeux des politiciens

Dr. Michael LaitmanAux infos: (Tiré de «  Die Zeit »): «Pratiquement aucun politicien peut encore défendre l’idée d’une Europe unie. On peut seulement espérer pour la prochaine génération de politiciens ….

«Ils auront à composer avec le fait que les Européens ne comptent maintenant que pour seulement une fraction de la population mondiale, et que le changement climatique et les problèmes de l’économie mondiale ne peuvent être résolus qu’au niveau supranational ….

« L’UE est le seul moyen pour les Européens pour sécuriser le statut d’un partenaire fort …. Les enquêtes sont rassurantes: la jeune génération comprend le rôle de l’Europe, peut-être mieux que quiconque ».

Mon commentaire: La nouvelle génération est maintenant née avec les rudiments de la perception intégrale du monde, sa connectivité et sa dépendance mutuelle, elle a une plus grande capacité à comprendre le pouvoir des unions entre les pays et les nations. Si les politiciens avaient ajouté aux études d’une Europe unie l’éducation intégrale des nouvelles générations d’Européens, ils auraient produit maintenant une nouvelle génération qui penserait à l’UE seulement en termes d’unité, comme toute une communauté unifiée.

L’effondrement de l’Union européenne sera la fin de l’Europe parce que la nature nous a conduits à l’intégration, et tout mouvement contre elle est préjudiciable, surtout pour ceux qui en sont la cause.

L’austérité entame une spirale descendante

Dr. Michael LaitmanAvis: (Joseph Stiglitz, professeur à l’Université  de Columbia, économiste en chef de la banque mondiale, lauréat du Prix Nobel Mémorial en sciences économiques (2001)): «J’ai été parmi ceux qui espéraient qu’en quelque sorte, la crise financière aurait enseigné aux Américains (et aux autres) une leçon sur la nécessité d’une plus grande égalité, une régulation plus forte, et un meilleur équilibre entre le marché et le gouvernement. Hélas, cela n’a pas été le cas ….

«Si le Congrès mandate des dépenses qui dépassent les revenus, il y aura un déficit, et ce déficit doit être financé. Plutôt que d’équilibrer les avantages de chaque programme de dépenses du gouvernement avec les coûts de l’augmentation des impôts pour financer ces avantages, la bonne recherche pour utiliser un marteau – ne pas permettre à la dette nationale d’accroître les dépenses  forcées en se limitant aux impôts ….

« Les remèdes au déficit des États-Unis suivent immédiatement ce diagnostic: mettre l’Amérique à  nouveau au travail en stimulant l’économie;  mettre fin aux guerres stupides; freiner les dépenses militaires et le coût des drogues, et augmenter les impôts, au moins sur les très riches ….

« Mais les choses ne sont guère mieux en Europe. Alors que la Grèce et d’autres font face aux crises, la médecine du jour est tout simplement  dans des plans d’austérité et de privatisation périmés, qui se contenteront de laisser les pays qu’ils soutiennent encore plus pauvres et plus vulnérables ….

« Un échec soit de l’Europe ou des Etats-Unis pour revenir à une croissance robuste serait mauvais pour l’économie mondiale. Un échec des deux serait désastreux – même si les grands pays émergents ont atteint une croissance autonome. Malheureusement, sauf si des têtes plus sages prévalent, c’est de cette façon que le monde se dirige. »
Mon commentaire: J’ai déjà arrêté d’ajouter des commentaires parce que tout est clair: nous devons attendre jusqu’à ce que les circonstances obligent les banquiers à sortir de leur puissance, et que les autorités comprennent que l’intégration de tout le monde est un fait qui ne dépend pas d’eux. Ce fait doit être pris en compte, et un nouveau monde devrait être construit en conséquence.

Les kabbalistes sur le libre choix, partie 9

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont de moi.
La liberté générale et la liberté de l’individu sont identiques.


Chaque individu dans la société est comme un maillon couplé à plusieurs autres appartenant à une même machine. Ce maillon n’a aucune liberté de mouvement en et de par lui même, mais continu dans une direction donnée grâce à la synergie des autres maillons pour que la machine reste performante.

 
Et lorsque une panne intervient dans le maillon, cela n’est pas considéré comme étant en rapport avec le maillon lui même mais évalué selon le service qu’il apporte à la machine et le rôle qu’il y a en général.

– Baal HaSoulam, « Paix dans le Monde »
Nous sommes en fait arrivés à un stade où le monde entier est considéré comme un seul groupe, une société unique. Cela signifie que puisque chaque personne tire la quintessence de sa vie et son gagne pain de l’humanité, elle est contrainte de contribuer au bien être du monde entier et d’en prendre soin.
– Baal HaSoulam, « Paix dans le Monde »

La physique à travers l’objectif de la Kabbale

Lors de la Conférence internationale sur la physique théorique 2001, qui a eu lieu à l’Université de Moscou, Russie, le 20-23 Juin 2011, Itzhak Orion, Ph.D. (Université Ben Gurion, Israël) a présenté notre rapport conjoint intitulé «Nouvelle Approche quantique du principe d’incertitude d’Heisenberg. »

 broshura-konferense-fizika_01  broshura-konferense-fizika_02

Partenaires en conversation

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment choisissez-vous à qui vous parlerez?

Réponse: Il y a des gens qui décrivent les événements. Ils les étudient comme des scientifiques ou des publicistes. Et il y a aussi ceux qui approfondissent les développements et la recherche dans leur direction générale, dans leur sens intérieur, et dans leurs cause et dans leurs effet, ils peuvent examiner l’évolution en profondeur, en regardant à travers et au-delà-à leurs connexions et leurs objectifs, ainsi que dans le but de la force qui les développe et les dirige.

Les kabbalistes ont une capacité à analyser les évolutions à un niveau le plus profond. Mais tous les chercheurs m’intéressent, car ils contribuent à exposer une tendance générale dans le monde au niveau des scientifiques, des publicistes, et des masses.
De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale 13/07/11, « Arvout »

Un jeu du monde spirituel

Dr. Michael LaitmanQuestion: La leçon quotidienne est divisée en cinq parties. L’intention doit-elle être la même partout?

Réponse: Bien sûr! C’est tout ce qui existe puisque toute la Torah ne parle que de la connexion entre nous.

La première partie de la leçon se concentre sur la façon dont nous devrions être lié à la connexion entre nous et l’utiliser pour révéler la qualité générale du don sans réserve: le Créateur. C’est comme une introduction avant la réalisation, comme avoir des règles du jeu expliquées avant qu’il ne commence. C’est la première partie de la leçon.

La deuxième partie de la leçon est le jeu lui-même. C’est là que nous devrions vraiment essayer de faire ce qui suit:
• Toujours penser au réseau de connexion entre nous;
• Toujours écouter ce dont le Zohar parle ;
• Combiner et se connecter au texte du Zohar au lien avec les amis que vous imaginez ainsi la connexion avec les amis prendra la forme que le Zohar décrit.

Naturellement, le Zohar parle du lien entre nous qu’à des degrés très exaltés. Mais comme nous nous imaginons ces degrés exalté, dans ces états, nous allons grandir, comme les enfants quand ils imaginent eux-mêmes étant des adultes, puisque l’état supérieur décrit par Le Zohar nous influence.

Un parapluie pour l’égoïsme

Dr. Michael LaitmanLe Zohar, Chapitre Trouma, « Item 759: Après que Noukva ait été décorée- signifiant construite par [le Partsouf] AVI [Aba ve Ima]- et ZA [Zeir Anpin] et Noukva sont retournés être PBP [Panim be Panim], cette forme de l’homme, ZA, est venue avec un désir ardent vers Noukva. Alors, dans Noukva, le deuxième homme de Briya fut gravé et dépeint, comme sa forme. Il est écrit de lui « et il enfanta un fils selon son apparence et selon son image».

Le livre du Zohar parle seulement sur ce qui se passe dans le réseau qui relie les âmes. Toute la somme de ces liens entre nous, dans sa totalité, est appelé «le monde d’en haut», dont les images sont décrites par le Zohar, y compris les forces, les lumières, les différentes formes et images. Il n’y a plus rien pour nous à imaginer, parce que c’est ce que nous vivons.

Chacun de nous est individuellement un désir de plaisir, et à l’extérieur de chacun de nous, dans les liens entre nous, il y a le monde d’en haut, rempli de Lumière. Par conséquent, je dois « envelopper » ma volonté de plaisir, la couvrir comme dans une ombre, effectuer une restriction sur elle et créer un écran et la Lumière réfléchie, puis exister en dehors d’elle, dans mes relations avec les autres.

C’est exactement ce dont parle Le Zohar : de  la forme ou de  l’image que je mets dans la relation aux autres. Si je fais ça, alors je révèle tout ce que nous lisons à ce propos dans le Zohar. Sinon, je suis à l’intérieur de moi, dans mon désir de plaisir, et je ressens seulement ce monde.
Nous pouvons percevoir soit à l’intérieur de nous ou bien au dessus de nous, en dehors de nous. « En dehors de nous» signifie dans l’attitude vers autrui, où les  « autres» sont les personnes avec qui je veux construire un réseau de connexion. C’est ce qu’on appelle «le groupe». Si je communique avec le monde entier de cette façon, alors le groupe est le monde entier.

Lors de la correction de mes qualités, si je désire révéler la force qui fonde tout, alors je la révèle en fonction de la loi de l’équivalence de forme. Dès que mon réseau de connexion avec les autres prend une forme spirituelle, une essence spirituelle, le véritable don sans réserve  mutuel, le niveau de garantie mutuelle, même au premier degré, alors à l’intérieur de celui-ci je ressens immédiatement le Créateur.