Daily Archives: 3 août 2011

La méthode de connexion intégrale

Dr. Michael LaitmanEn principe, toute la science de la Kabbale est seulement destinée à montrer aux gens comment rapidement et correctement s’élever au-dessus de notre désir égoïste, au-dessus de notre nature égoïste, parce que cette nature est très profonde, puissante et terrifiante, et il est pratiquement impossible pour une personne de s’élever au-dessus. Mais si l’homme prend cette méthode, la Kabbale, alors très progressivement, il peut néanmoins se changer. Et s’il ne fait pas, alors il y sera conduit  par la souffrance.

Par conséquent, la Kabbale a attendu notre époque où elle serait en mesure d’être révélée et d’aider les gens à passer de l’état précédent, dans lequel  nous vivions jusqu’à récemment, à  l’état suivant, l’avenir, où nous sommes obligés d’être interconnectés dans un système global et intégré… Et aujourd’hui, la nature est déjà en train de nous montrer comme elle globale et interconnectée, et combien ses connexions globales ont déjà commencé à pénétrer dans la société humaine.

Par conséquent, involontairement, nous existons déjà dans un contexte mondial, dans la connexion intégrale avec l’autre. Mais cette connexion est abaissée sur nous d’en haut, n’ayant pas encore été formée à l’intérieur de nous. En nous, à l’intérieur de nous, nous ne sommes pas encore connectés ensemble globalement et intégralement.

Par conséquent, dans nos calculs de la vie courante, les intentions, les actions, les modifications, les valeurs et les aspirations, nous ne prenons pas en compte le système commun dans lequel nous sommes, mais ne pensons qu’à nous-mêmes comme distincts, des éléments séparés. C’est là que survient un problème, car aujourd’hui nous ne pouvons plus juger notre comportement et nos actions et leurs conséquences probables en ne prenant en considération que nous-mêmes. Si nous faisons cela, nous n’accomplirons rien.  Nous devons considérer l’ensemble, l’énorme système dans lequel nous vivons contre notre volonté.

Par conséquent, la Kabbale nous dit comment atteindre cette nature intégrale afin que nous puissions communiquer les uns avec les autres correctement et estimer correctement nos actions afin de ne pas faire d’erreurs. Sinon, si nous continuons de fonctionner dans le plan étroit de notre égoïsme, sans nous conformer à ce système de forces dans lequel nous existons, nous allons constamment expérimenter une crise sans cesse croissante.

Afin de nous libérer de ce chemin difficile, long et tragique, la science de la Kabbale est révélée à notre époque, nous montrant comment nous pouvons être interconnectés les uns aux autres, comment nous pouvons nous positionner correctement par rapport à l’environnement, et comment nous pouvons estimer correctement nos actions afin de vraiment recevoir de leur part  un bon don sans réserve.

Ceci est également vrai pour chaque individu séparément, ainsi que les nations, les gouvernements et le monde entier. C’est-à-dire, l’enjeu est pour chacun de nous et toute l’humanité dans son ensemble d’acquérir une nature intérieure  intégrale afin que nous puissions agir uniquement sur la base de notre sensation de cohésion. Ensuite, nous allons agir correctement et la nature réagira toujours avec bienveillance à nos actions appropriées.

Afin que tout cela puisse se réaliser, la science de la Kabbale nous est  révélée.

De la leçon virtuelle du  31.07.11

Vous obtenez ce que vous commandez

Dr. Michael LaitmanQuestion: Qu’est-ce que cela signifie que «En haut, ils sont toujours d’accord avec le choix d’une personne quant au degré spirituel qu’elle désire atteindre? »

Réponse: en haut, ils sont toujours d’accord avec la  hauteur à laquelle une personne veut monter, ce que sont ces désir et intention … Le Créateur fixe la loi et ne la change  pas, comme il est écrit: «La loi est fixée et ne peut être violée » Il crée le désir de plaisir et ces deux forces,  le don sans réserve et la réception, commencent à œuvrer dans l’univers . Et c’est l’être créé qui établit l’équilibre entre elles.

La force du don sans réserve qui vient du Créateur est absolue, illimitée, et invariable. L’Absolu ne peut pas changer, il est toujours prêt à vous servir. Dans quelle mesure? Il est prêt à vous servir autant que vous voulez, mais seulement dans la mesure où vous le voulez.

En d’autres termes: «Le supérieur est toujours d’accord avec les décisions de l’inférieur. » Le Créateur ne s’ingère pas dans nos décisions, en fait, tout est fait uniquement par Lui, mais parce que vous le Lui livrez. Il fait tout, mais toujours sur votre demande. C’est comme si vous étiez toujours à Lui écrire et à Lui envoyer vos demandes : faites ceci ou cela, pour  le bien ou au détriment, et c’est ainsi constamment. Et Il réalise tout.

Il est dit: « Le magasin est ouvert, et la main  écrit, » ce qui signifie que nous entrons dans son magasin et prenons quelque chose que nous voulons à crédit, indépendamment de si oui ou non nous souhaitons rembourser. C’est le moyen par lequel  le Créateur a mis en place l’univers : il fonctionne selon la loi d’amour absolu et du don sans réserve. Et quelque soit le degré où  vous êtes « pour » ou « contre » cette loi, vous  le ressentirez en conséquence. Et ce sentiment même vous poussera en avant.

Si vous agissez de manière à vous amener consciemment au don sans réserve, alors la loi vous affectera positivement, et vous ressentirez de moins en moins la différence entre elle et vous. Cependant, si vous ne voulez pas de vous  rapprocher d’elle ou bien que vous vous éloigniez plus loin encore, vous vous sentirez de mal en pis… Mais ce sentiment sera toujours là à vous pousser à revenir.

Toutefois, de la part du Créateur il n’y a pas de changement. Après tout, s’Il pouvait changer, il ne serait pas appelé l’Absolu car cela voudrait dire qu’il pourrait être meilleur ou pire. Et donc il est dit: «Moi leSeigneur Je ne change pas », c’est-à-dire  «la loi est fixée et ne peut être violée. »

De la 1ère partie du  cours quotidien de Kabbale du 29/07/2011  article  n° 61 de Shamati

La solution est dans l’unité

Dr. Michael LaitmanAvis: (Dragutin Matanovic, conseiller principal auprès du ministre de l’Intérieur de Serbie, président du Parti socialiste de Serbie, d-pils.lv ): « En parlant de la crise de la civilisation, Matanovic a souligné trois facteurs: la fin de l’ère pétrolière, la fin de l’ère d’approvisionnement alimentaire bon marché, et l’augmentation de la température de la Terre. Cela amène l’effondrement du néolibéralisme et la fin du capitalisme en général.

«Le pétrole est une ressource non renouvelable: 90 pour cent de toute la production utilise du pétrole, et il n’y a pas d’alternative à cela  … La fin du pétrole va provoquer des conflits et des guerres ….. 

 «L’effondrement du néolibéralisme implique la destruction de l’idée d’unité européenne. En conséquence, les partis nationalistes et de gauche arrivent au pouvoir en Europe. …

« La politique de l’UE envers d’autres nouveaux membres de l’UE et les pays de l’ex-Union soviétique … est de détruire leur industrie et leur agriculture. C’est parce que la capacité de production à l’Ouest est énorme, et ils ont besoin seulement d’un marché pour leurs produits, pas de concurrents.  »

Comme le Dr Henry Kissinger a déclaré:« Celui qui contrôle l’approvisionnement alimentaire contrôle les gens ; qui contrôle l’énergie peut contrôler l’ensemble des continents; qui contrôle l’argent contrôle le monde. »

Mon commentaire: Ce sont tous les signes du capitalisme décadent, ou plutôt, de l’égoïsme global dans tous les pays et les gouvernements. Maintenant, nous devons seulement réaliser que le moyen de sortir de l’effondrement complet se trouve dans l’unité totale. Il n’ya pas d’autre issue, car c’est la condition de la nature. Nous devons chercher ensemble comment y parvenir.

Et puis, soudain, les yeux s’ouvriront, et une nouvelle méthode de correction de la nature humaine, en le  changeant  justement pour une connexion correcte, sera trouvée. Et la récompense, outre la réalisation de la perfection dans ce monde et sur ​​la planète, est la révélation du nouveau niveau d’existence, éternelle et parfaite.

Le Zohar révèle le monde supérieur

Dr. Michael LaitmanQuand nous lisons le Livre du Zohar , nous  nous demandons toujours la même question: Pourquoi avons-nous besoin de ce livre ? Après tout, c’est totalement incompréhensible et il  parle  de choses  magiques, irréalistes et d’ actions qui  semblent comme des  commandements que nous avons appris de ce monde, et sur ​​des personnes, des animaux ou des paysages, comme les rivières, les collines, ou les montagnes. 

Nous devons comprendre que le Livre du Zohar  doit  devenir pour nous la révélation du monde supérieur , et notre monde inférieur est simplement une empreinte de celle du haut. Supposons que je construise  une tour à partir d’un morceau d’argile, que j’y verse du  plâtre, puis il  durcit en prenant la forme de la tour. Ensuite, je  retire le moulage, et je reçois un modèle et une matrice, un sceau et une empreinte.

The Zohar Reveals The Upper World-1

Le moule supérieur est le monde d’en haut, et le moule qui est resté sur le terrain est le monde d’en bas. Ainsi, les mondes supérieurs et inférieurs se corrèlent les uns avec les autres Ainsi, bien que nous parlons de ce bas monde et de tout ce qui se passe en lui: les collines, les mers, les routes, les animaux, les gens, ou le soleil et la lune, nous devrions encore constamment  nous rappeler qu’ils pointent vers sa projection: le monde supérieur.

Le Zohar décrit le monde d’en haut, tandis que le monde inférieur est son empreinte. Ce qui  dans notre monde est considéré comme le désir de recevoir du plaisir, dans le monde du haut est le désir de donner sans réserve.Comme nous cherchons à renforcer notre désir de donner sans réserve et d’atteindre la spiritualité en nous unissant au cours de notre étude ensemble  avec le groupe, nous ne deviendrons pas des points individuels dispersés à travers le monde, mais ferons  une certaine forme, quoique matérielle ,qui fait partie de notre monde inférieur. C’est notre groupe dans le monde inférieur.

The Zohar Reveals The Upper World-2

 

Mais en fait, il y a un tel groupe dans le monde supérieur, et nous y sommes déjà,  dans le don mutuel sans réserve et l’unité, dans un état ​​tout à fait correct puisque les états premier  (1) et le final (3) existent déjà dans l’infini . Nous ne devrions penser qu’à  ​​la façon de tirer cette force, le désir et les moyens à partir de l’état où nous sommes corrigés, afin de réellement l’atteindre, de le rendre réel pour nous élever à cette dimension supérieure dans nos sensations et notre compréhension, dans notre vie .

Donc, ici, dans ce monde, nous devons  sentir notre unité et visualiser que nous sommes  dans le groupe supérieur, au-dessus, comme entièrement corrigé, dans l’unité et le don sans réserve mutuel , dans notre état ​​supérieur. Par ailleurs, comme nous le désirons d’en haut, à partir de ce degré très supérieur, la Lumière s’étendra à nous, nous touchera, et nous tirera vers le haut.

Ainsi, le Zohar parle de notre état ​​supérieur en utilisant les mots de ce monde, la langue des branches. Et moi, en le lisant, je dois  constamment penser à être dans l’union totale avec le Groupe, dans le don mutuel sans réserve, puisque c’est là que je trouve le monde supérieur.
De la 2ème partie du cours  quotidien de Kabbale du 29/07/2011

Le Zohar se révèle dans l’amour

Dr. Michael LaitmanAfin de révéler le Zohar, nous  devons atteindre l’état qui convient pour le révéler. La Lumière supérieure est au repos absolu. Le Créateur est tout simplement caché à l’intérieur de la création parce que la création est incapable d’être dans un état ​​où le Créateur serait révélé en elle.

Par conséquent, les changements ne peuvent se faire qu’intérieur de la création. La création doit changer afin qu’elle atteigne les conditions de la révélation du Créateur, selon une loi: l’équivalence de forme.

. Dès que nous atteignons une quelconque mesure d’équivalence avec la qualité du Créateur, nous le révélons. La qualité minimale dans laquelle nous révélons le Créateur, en devenant semblable à Lui est atteinte lorsque nous nous unissons à l’autre avec une connexion minimale.

Comment est-ce possible?Au-dessus de la force de répulsion qui nous sépare l’un de l’autre, au-dessus de la haine et du refus de nous unir, nous essayons d’éveiller un désir intérieur en  nous, un besoin persistant de nous unir dans nos aspirations intérieures, en don sans réserve mutuel, de créer un état ​​qui exprime la qualité du Créateur – la connexion mutuelle, le don sans réserve et l’union au moins au  plus petit degré.

Mais même si nous sommes incapables d’y arriver, nous devons désirer que cela arrive. Puis la force cachée en nous, le Créateur, nous aidera, nous rapprochera, et va construire l’état d’unité à l’intérieur de nous, en le faisant se réaliser.

En substance, il n’y a rien d’autre pour nous que à penser que d’essayer d’atteindre l’unité entre nous, en partant de la répulsion et d e la haine, et de révéler les dernières, et nous avons aussi besoin de persistance constante et d’aspiration.

Par conséquent, tout en lisant le Livre du Zohar, nous devons essayer de penser constamment au réseau de connexion entre nous, qui existe déjà, mais qui existe en aversion mutuelle, manquant de l’importance de l’union. Et nous devons désirer le  transformer en sa forme opposée celle de l’union. Quand notre réunion devient au  moins quelque peu semblable au Créateur, à la Lumière, alors la Lumière, puis commencera à circuler à la  traverser ce qui est appelé la révélation du Créateur à la création.

De la 2ème partie de la leçon quotidienne Kabbale 01/08/11 , Le Zohar

Passer le témoin de relais qui éveille

Dr. Michael LaitmanDans les articles « Le don de la Torah »et« la garantie mutuelle », le Baal HaSoulam explique que la règle de « aime ton prochain comme toi-même » est la formule de notre correction. Nous pouvons uniquement nous corriger dans la connexion avec les autres.

Inversement, sans cette connexion, vous n’avez aucune chance, pas d’endroit pour la correction. Que peut faire une personne privée de la connexion avec les autres?. C’est exactement pourquoi la brisure a eu lieu et le mauvais penchant a été créé afin qu’au-dessus de lui, nous adressions nos discussions à un autre. C’est tout ce qui est exigé de nous.

.Dans la première étape, nous  nous unissons comme Hillel, le sage, a enseigné: «Ne fais pas à autrui ce que tu n’aimeras pas qu’on te fasse ». Et puis nous nous déplaçons vers ce que  Rabbi Akiva a conseillé: « Aime ton prochain comme toi-même» Ainsi nous atteignons la fin de la correction et nous nous réalisons en fonction de la Pensée de la Création.

“ « La Torah », la méthode de correction, nous est donnée, si nous sommes d’accord pour devenir comme un seul homme dans un seul cœur. Avec cette méthode, en travaillant dans un groupe , nous pouvons exiger la correction de la force supérieure, la Lumière, ou le Créateur.

Essentiellement, le processus de correction peut être appelé réalisation de la garantie mutuelle, qui est un certain lien entre toutes les âmes. Les « âmes » sont dans les gens, les désirs de don. Si les gens forgent un lien et désirent se donner l’un à l’autre, la forme de cette connexion est appelé la «garantie mutuelle »

Il y a des gens dans le monde dont le désir s’allume avec une étincelle, une graine de désir altruiste.S’ils s’unissent pour faire allumer ces étincelles dans chacun et tous ensembles, s’ils se soutiennent et s’aident mutuellement à accroître les forces de germination afin de les attacher ensemble, alors ils forment un système qui remplit les conditions de garantie.  Dans ce système interconnecté et intégré, ils sont tous comme un seul homme dans un seul cœur, selon la condition dans laquelle ils avaient reçu la méthode.

Ainsi, ils atteignent la propriété de garantie mutuelle, et en elle, la force supérieure est révélée.C’est spécifiquement cette force qui leur a donné le désir, planté les étincelles en lui, et leur a présenté la méthode de correction qui permet aux amis de devenir semblables à elle en  propriétés.Elle est révélée en eux précisément en fonction de l’ampleur de cette équivalence.

Ainsi, dans le travail collectif afin de corriger le monde, certaines personnes se réveillent  avant les autres. Ces gens aspirent à se corriger, pour parvenir à l’union et à la garantie, à une fusion entre eux, et à fusionner avec la force supérieure en conséquence. Ils aspirent directement au Créateur (Yashar El) et  veulent réaliser leur désir dans leur relation, ainsi que tous ensembles devant Lui. C’est pourquoi ils sont appelés Israël, ils sont spéciaux et doivent diriger par l’exemple, comme une force d’éducation pour le reste du monde.

Chez tous les autres gens cette étincelle, l’impulsion du don sans réserve, n’émerge pas de l’intérieur. Seules les tristesses de la vie vont leur faire prendre conscience de la nécessité de l’autocorrection, mais même alors, ils ne peuvent pas faire sans ceux qui sont appelés «Israël», ceux qui atteignent un certain degré de connexion, qui mettent en œuvre la méthode de correction. C’est pourquoi à la fin de l’article « La Garantie Mutuelle », Baal HaSoulam cite la Bible que les fils d’Israël doivent devenir le «royaume des prêtres» et une « nation sainte. »Les prêtres n’ont pas de possessions : ils ne font que nourrir les gens, les aider, et organiser.

 Ainsi, nous, ceux qui aspirent vers le but  de la création,  nous devons comprendre qu’en nous transformant en don sans réserve pour les uns aux autres, nous sommes simplement en train de nous préparer pour le travail réel, pour le don sans réserve au  monde. C’est notre destin, et pour cela que  nous avons été réveillés avant les autres.
De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du  27/07/2011″La Paix »

Vous voulez impliquer les gens? Alors éduquez-les !

Dr. Michael LaitmanEn ce qui concerne le mouvement de protestation en Israël, nous devons donner aux gens une explication de ce qui se tient derrière la demande qu’ils avancent au gouvernement aujourd’hui. Essentiellement, nous leur donnons des concepts sensibles, réels afin qu’ils comprennent l’essence de leurs slogans.

A quoi bon seulement crier à l’égalité? Après tout, elle n’est que relative et limitée.

A quoi bon crier des slogans d’unité si nous sommes égoïstes et  nous nous haïssons ? Il s’ensuit que nous devons nous unir au-dessus de notre égoïsme, et pour cela nous avons besoin d’un objectif élevé, cela ressemble au temps de guerre, quand nous voulons nous sauver, nous nous sentons plus proches, même si ce n’est pas encore une réelle unité.

A quoi bon s’émouvoir sur la garantie mutuelle? Qu’est-ce que cela signifie? Une garantie bancaire? Non, cela signifie que dans notre société, tout le monde est soudé ensemble et qu’il est impossible d’éviter cela. Alors à contrecœur, sans avoir d’autre choix, pour éviter de nous s’égorger, nous créons une dépendance appelée garantie mutuelle.

La nature a déjà inculqué cette connexion dans le système, mais l’humanité n’est pas encore consciente de cela. De notre côté, nous avons déjà senti et compris que tous les gens se trouvent dans « un pot » et nous n’avons  aucune autre possibilité supplémentaire à part observer la loi intégrale de la garantie mutuelle.

Cependant, la garantie mutuelle exige tout d’abord que nous soyons responsables: chaque personne donne sans réserve aux autres et en dépend. C’est la même chose que dans une famille: je compte sur les enfants, et ils comptent sur ​​moi. Nous sommes liés par la force de l’amour et l’interdépendance, en bien ou en mal. Et maintenant rendons bonne et agréable cette connexion indissoluble entre nous, de sorte qu’elle ouvre l’avenir devant  nous. Peu importe comment vous la regardez, nous sommes déjà dans cette situation, nous allons donc la rendre désirable.

Si je suis désolé du fait que nous dépendions les uns des autres, alors c’est plus facile pour moi de quitter tout le monde et de m’enfuir. Mais nous sommes en train de nous élever à un niveau différent: nous voulons cette connexion, et même si elle n’était pas là, nous construirions encore la garantie mutuelle parmi nous à partir de zéro.

Dans la Kabbale c’est ce qu’on appelle «comme un seul homme dans un seul cœur » .Si nos manifestants veulent ce genre d’unité, -allez de l’avant,  c’est votre entière initiative. Toutefois, d’abord il est nécessaire de tout leur expliquer. Dans la garantie mutuelle, chaque personne reçoit le nécessaire vital et donne tout le reste à  la société, et sans ce don sans réserve, la société ne peut exister. C’est le sens de la garantie mutuelle. C’est ainsi que nous avons à prendre soin des autres.

Commentaire: Certains des manifestants ont des revendications claires. …. Par «justice sociale», ils entendent une éducation gratuite, des prix de loyers normaux, des soins concernant le bien-être général, le service médical accessible pour chaque personne, un salaire digne pour les médecins, et la transparence des actions du gouvernement ….

Réponse: Très bien. Cependant, cela nécessite que toute la nation s’élève à un niveau où les gens vont comprendre comment les pouvoirs législatif et exécutif fonctionnent, comment les lois sont votées, et comment elles sont mises en œuvre dans la vie. Toute personne doit comprendre ce que cela  signifie pour analyser une situation, prendre des décisions et  les mettre en pratique.

Allez-y, impliquez la nation. C’est ainsi que les problèmes avaient l’habitude d’être résolus autrefois, «par tous ». Toutefois, des millions de gens ne peuvent pas se réunir pour une réunion, et c’est pourquoi les gens ont donné un mandat à des représentants distincts ou accepté la puissance du «seigneur», rejetant de leurs propres épaules le poids de la responsabilité.

Si nous voulons élever les gens à des décisions intelligentes ayant un caractère social et  national, nous devons  introduire l’éducation correspondante. Aujourd’hui, il ne suffit pas d’avoir seulement des connaissances sur la structure du gouvernement. Une personne doit être partie intégrante du processus décisionnel dans le cadre de la garantie mutuelle et de l’unité entre tous.

Si vous voulez la justice, allez de l’avant: unissez-vous comme il est exigé. Alors seulement vous serez en mesure d’analyser et de comprendre la situation. Alors seulement, vous comprendrez et appliquerez la loi de la justice.

D’une façon ou d’une autre, nous nous heurtons à la nécessité de l’éducation. Espérons que les gens vont comprendre cela.

 De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du  01/08/2011 « La Paix »

Soigner la dépression

Dr. Michael LaitmanAvis: ( Stephen S. Ilardi , Professeur, Université du Kansas, thedepressioncurebook.com ): «La plupart des Américains travaillent de longues heures, mangent à la va vite, et mènent des vies de plus en plus sédentaires et isolées. …. Parallèlement à ce mode de vie, les taux de dépression ont explosé: environ 1 américain  sur 4 souffre de dépression majeure à un moment donné dans  sa vie ….

 «Nos corps n’ont jamais été conçus pour être privés de sommeil, mal nourris, sur le rythme frénétique de la vie au XXIe siècle. » Autrement dit, la dépression est la réaction du cerveau au stress.

Mon commentaire: La dépression est une réaction à un vide intérieur. Une personne peut vivre en traversant n’importe quoi, si seulement elle peut justifier les malheurs de sa vie. Ensuite, les difficultés augmentent l’effet des victoires et des réussites. La principale cause de la dépression est un manque de motivation et de but.

 Si l’environnement démontre des valeurs spéciales qui sont également importantes pour tous les membres de la société, une personne ressent qu’elle fait partie de la société et reconnaît ses objectifs comme les siens. Dans ce cas, il n’y a pas de vide; l’opinion publique lui donne l’assurance qu’il y a quelque chose  en tant  que raison de vivre. Si, toutefois, la cause de la dépression n’est pas enlevée, le traitement médicamenteux est la seule option.

Nouvelle stratégie: la préparation à la fin des temps

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (tiré de nytimes.com): «  La crise de la dette de l’Europe, ainsi que les catastrophes naturelles et les soulèvements politiques, incitent les investisseurs à la fois grands et petits à rechercher des investissements qui promettent de protéger leurs portefeuilles en cas d’Armageddon économique».

Mon commentaire: Auparavant, la diversification avait pour but de protéger les investissements d’un effondrement du marché, mais depuis aujourd’hui, ils sont certains que tout va s’effondrer, ils cherchent comment en faire de l’argent.

Ils utilisent le principe de l’assurance: ils paient dans le cas d’un effondrement, à partir des fonds accumulés spécifiquement pour cela. Donnez une chance à l’égoïsme, et il sera heureux de profiter de sa propre mort.

L’ONU sur la crise mondiale

Dr. Michael LaitmanLes Nations Unies « Enquête mondiale économique et sociale 2011« :Alors que l’humanité a fait d’énormes progrès dans l’amélioration de bien-être matériel au cours des deux derniers siècles, ce progrès est arrivé au coût persistant de la dégradation de notre environnement naturel. Environ la moitié des forêts qui couvraient la terre ont disparu, les ressources souterraines sont épuisées et contaminées, des réductions considérables de la biodiversité ont déjà eu lieu et, par la combustion accrue de combustibles fossiles, la stabilité du climat de la planète est menacée par le réchauffement climatique. … La fréquence des catastrophes naturelles a quintuplé depuis les années 1970. … Pour que les populations dans le développement de leurs pays atteignent un niveau de vie décent, en particulier le milliard de personnes qui actuellement vivent encore dans des conditions de pauvreté abjecte, et les 2 milliards de personnes supplémentaires qui doivent être ajoutés à la population mondiale d’ici la moitié du siècle un progrès économique plus important sera nécessaire.

En continuant  le long des voies déjà empruntées,  la croissance économique ne fera qu’exacerber les pressions exercées sur les ressources du monde et l’environnement naturel, qui atteindront leurs limites, où les moyens de subsistance ne seront plus durables. … L’utilisation de l’énergie est en pleine expansion, principalement alimentée par les combustibles fossiles, ce qui explique pourquoi l’humanité est sur le point de violer les frontières de durabilité planétaire par le réchauffement climatique, la perte de biodiversité, et la perturbation de l’équilibre du cycle de l’azote et d’autres mesures de la durabilité des écosystèmes de la Terre. Une transition énergétique mondiale complète d’urgence est nécessaire  afin d’éviter une catastrophe planétaire majeure. …

Réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre associées à une population croissante et urbaine, nécessitera des changements radicaux dans les habitudes de consommation, les systèmes de transports, résidentiels et de construction d’infrastructures, d’eau et d’assainissement.

Mon commentaire: Il est impossible de faire la transition vers une économie prudente de consommation raisonnable sans corriger la nature humaine. Mais la correction de la nature de l’homme à partir de l’égoïsme vers l’altruisme est contre les autorités et le système, car alors ils perdront leur pouvoir sur le monde.

Par conséquent, aussi longtemps que cela est possible, la tâche principale des autorités et des banques est d’empêcher les gens de penser à la crise par tous les moyens – même au détriment d’augmenter la dette nationale, la façon dont les États-Unis font. Et tous les gouvernements sont d’accord avec cela.

Page 1 des 212