Vous voulez impliquer les gens? Alors éduquez-les !

Dr. Michael LaitmanEn ce qui concerne le mouvement de protestation en Israël, nous devons donner aux gens une explication de ce qui se tient derrière la demande qu’ils avancent au gouvernement aujourd’hui. Essentiellement, nous leur donnons des concepts sensibles, réels afin qu’ils comprennent l’essence de leurs slogans.

A quoi bon seulement crier à l’égalité? Après tout, elle n’est que relative et limitée.

A quoi bon crier des slogans d’unité si nous sommes égoïstes et  nous nous haïssons ? Il s’ensuit que nous devons nous unir au-dessus de notre égoïsme, et pour cela nous avons besoin d’un objectif élevé, cela ressemble au temps de guerre, quand nous voulons nous sauver, nous nous sentons plus proches, même si ce n’est pas encore une réelle unité.

A quoi bon s’émouvoir sur la garantie mutuelle? Qu’est-ce que cela signifie? Une garantie bancaire? Non, cela signifie que dans notre société, tout le monde est soudé ensemble et qu’il est impossible d’éviter cela. Alors à contrecœur, sans avoir d’autre choix, pour éviter de nous s’égorger, nous créons une dépendance appelée garantie mutuelle.

La nature a déjà inculqué cette connexion dans le système, mais l’humanité n’est pas encore consciente de cela. De notre côté, nous avons déjà senti et compris que tous les gens se trouvent dans « un pot » et nous n’avons  aucune autre possibilité supplémentaire à part observer la loi intégrale de la garantie mutuelle.

Cependant, la garantie mutuelle exige tout d’abord que nous soyons responsables: chaque personne donne sans réserve aux autres et en dépend. C’est la même chose que dans une famille: je compte sur les enfants, et ils comptent sur ​​moi. Nous sommes liés par la force de l’amour et l’interdépendance, en bien ou en mal. Et maintenant rendons bonne et agréable cette connexion indissoluble entre nous, de sorte qu’elle ouvre l’avenir devant  nous. Peu importe comment vous la regardez, nous sommes déjà dans cette situation, nous allons donc la rendre désirable.

Si je suis désolé du fait que nous dépendions les uns des autres, alors c’est plus facile pour moi de quitter tout le monde et de m’enfuir. Mais nous sommes en train de nous élever à un niveau différent: nous voulons cette connexion, et même si elle n’était pas là, nous construirions encore la garantie mutuelle parmi nous à partir de zéro.

Dans la Kabbale c’est ce qu’on appelle «comme un seul homme dans un seul cœur » .Si nos manifestants veulent ce genre d’unité, -allez de l’avant,  c’est votre entière initiative. Toutefois, d’abord il est nécessaire de tout leur expliquer. Dans la garantie mutuelle, chaque personne reçoit le nécessaire vital et donne tout le reste à  la société, et sans ce don sans réserve, la société ne peut exister. C’est le sens de la garantie mutuelle. C’est ainsi que nous avons à prendre soin des autres.

Commentaire: Certains des manifestants ont des revendications claires. …. Par «justice sociale», ils entendent une éducation gratuite, des prix de loyers normaux, des soins concernant le bien-être général, le service médical accessible pour chaque personne, un salaire digne pour les médecins, et la transparence des actions du gouvernement ….

Réponse: Très bien. Cependant, cela nécessite que toute la nation s’élève à un niveau où les gens vont comprendre comment les pouvoirs législatif et exécutif fonctionnent, comment les lois sont votées, et comment elles sont mises en œuvre dans la vie. Toute personne doit comprendre ce que cela  signifie pour analyser une situation, prendre des décisions et  les mettre en pratique.

Allez-y, impliquez la nation. C’est ainsi que les problèmes avaient l’habitude d’être résolus autrefois, «par tous ». Toutefois, des millions de gens ne peuvent pas se réunir pour une réunion, et c’est pourquoi les gens ont donné un mandat à des représentants distincts ou accepté la puissance du «seigneur», rejetant de leurs propres épaules le poids de la responsabilité.

Si nous voulons élever les gens à des décisions intelligentes ayant un caractère social et  national, nous devons  introduire l’éducation correspondante. Aujourd’hui, il ne suffit pas d’avoir seulement des connaissances sur la structure du gouvernement. Une personne doit être partie intégrante du processus décisionnel dans le cadre de la garantie mutuelle et de l’unité entre tous.

Si vous voulez la justice, allez de l’avant: unissez-vous comme il est exigé. Alors seulement vous serez en mesure d’analyser et de comprendre la situation. Alors seulement, vous comprendrez et appliquerez la loi de la justice.

D’une façon ou d’une autre, nous nous heurtons à la nécessité de l’éducation. Espérons que les gens vont comprendre cela.

 De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du  01/08/2011 « La Paix »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: