Les kabbalistes sur la nature de l’homme et la nature du Créateur, Partie 24

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont de moi.

Deux façons de découvrir la complétude :Il y a deux façons d’atteindre l’objectif:
• Grâce à l’effort exercé par la correction, l’un accelère le temps et facilite son chemin. Et quand on se purifie soi-même de l’égoïsme, la correction se termine.
• Si on ne souhaite pas faire un effort, la souffrance nous forcera à lever la tête hors de la crèche bestiale, afin de transcender et de gravir les échelons de la correction.

– Baal HaSoulam, Introduction au livre, Panim Meirot ou Masbirot, point 7

La loi de la correction progressive garantit la fin de la correction en son temps, ce qui signifie qu’il est totalement dépendant du temps. Toutefois, en exerçant des efforts en se corrigeant, on termine la correction plus facilement et plus tôt.
– Baal HaSoulam, « Paix dans le Monde »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: