Le développement perfectionne les connexions

Dr, Michael LaitmanLes textes kabbalistiques sont écrits en Hébreu et en Araméen, comme si on utilisait le bon côté et le mauvais côté  de la même langue. Mais en réalité, la langue n’a pas d’importance. Tout peut être décrit en anglais, en français, ou allemand, la langue que nous utilisons ne fait aucune différence.

Quels sont les symboles choisis, cela n’a pas d’importance. La clé est qu’ils soient aptes à exprimer les propriétés qui existent au niveau de la réception de sorte qu’avec leur aide nous élevons notre désir au niveau du don sans réserve.

Le langage des branches n’est pas comme les langues de ce monde. Il articule le désir avec toutes ses propriétés, puisqu’il attire la Lumière qui ramène vers le bien et nous change afin que nous puissions nous élever à l’étape suivante. Le langage signifie connexion, il a un emploi similaire dans ce monde, mais il est utilisé dans un simple et seul un état dimensionnel.

Quand je dis quelque chose, je tiens à exprimer ma relation avec cette notion dans la mesure où je comprends, je sens, ou je m’en inquiète. Le langage des branches n’est pas une explication commune de mon attitude, mais plutôt une explication de l’élévation, l’action même de l’ascension. Le langage nous apprend comment se connecter avec le niveau supérieur de l’inférieur.

Toute langue exprime une connexion, il n’y a rien d’autre que des connexions. L’univers se compose de plusieurs éléments, et la chose principale pour nous est la connexion entre chacun d’eux. Notre développement est de perfectionner les connexions. C’est ainsi que l’avancement est défini.

Chaque fois que nous révélons un lien plus authentique entre les parties de la réalité jusqu’à ce que nous révélions le monde de l’Infini, où toutes les connexions sont ouvertes. Cette connexion est appelée «le Créateur», la propriété du don sans réserve qui régit l’ensemble des parties.
De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 11/07/2011, Talmud Esser Sefirot

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: