Chaque moment masque la perfection infinie

Dr. Michael LaitmanQuestion: Je me souviens qu’enfant, je rêvais toujours de grandir plus vite et  de devenir  indépendant. Quand j’ai grandi j’ai soudain commencé à apprécier les choses que j’avais étant enfant. La période de préparation contient-elle également des moments  pour vraiment les apprécier quand nous les avons ou avons-nous besoin de passer par là aussi vite que possible?

Réponse: Dans la spiritualité les choses ne se font pas au même titre que dans la vie corporelle, car la spiritualité est la perfection sur tous les degrés. C’est là où réside la difficulté: vous devez trouver une insuffisance à chaque degré afin de progresser encore.

Chaque état ​​spirituel fait partie de l’Infini. Cependant, seule cette partie se révèle à vous tandis que le reste demeure dans la dissimulation. C’est pourquoi il vous semble que c’est définitif, que c’est déjà le monde de l’Infini! Vous recevez toutes les 10 Sefirot à votre niveau.

Tout d’abord, vous ne regrettez pas votre passé. Bien qu’il y ait là un état ​​particulier quand nous faisons cela pour nous aider à aller de l’avant. Cependant, habituellement, nous révélons combien il était nécessaire de passer par quelque chose dans le passé, combien la gouvernance supérieure a été parfaite, et combien nous étions petits en ne réalisant pas qu’alors même, nous avons existé dans le monde de l’Infini et ne l’avons pas vu seulement en raison du manque de désirs développés, des organes de perception ( les Kelim ).

De la 1ère partie du cours quotidien de  Kabbale du 28/07/2011 Shamati # 50

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: