La garantie mutuelle est la clef pour un nouveau monde

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quel est le principe de garantie mutuelle, et quel est son rôle dans l’équilibre des choses dont vous parlez?

Réponse: La garantie mutuelle est le principe qui opère à tous les niveaux minéral, végétal, et animal et devrait également être effectuée au niveau humain dans la connexion entre nous. En étudiant la nature, nous voyons que tous ses éléments sont liés par une règle considérée comme une «garantie». Après tout, si une partie s’arrête de se soucier de l’autre, l’organisme meurt. Tout est mutuellement connecté, il existe dans l’homéostasie, une relation réciproque, qui échange des nutriments et de l’information.

Comme dans notre corps, le cœur, les poumons, les reins, et tous ses organes sont au service de tout l’organisme. Aucun organe ne travaille pour soi, ils sont tous liés entre eux. Chacun d’eux sert les autres, pas lui-même; il prend du corps autant que nécessaire pour que cela fonctionne pour le bénéfice de l’ensemble du corps. A part cela, il n’exige rien.

Combien de calories, combien d’information, et de certaines capacités puis-je obtenir? Juste autant que nécessaire pour moi afin d’utiliser tout ce que je dois donner sans réserve à l’organisme dans une forme spéciale inhérente à moi pour que je lui donne ce dont il a besoin. Tout ce qui entre en moi est multiplié par ma capacité à rendre un service spécial dans tout le corps, et c’est ce que je sors de moi-même. Quant à moi, je ne garde rien pour moi-même et j’utilise seulement tout pour mener à bien ma mission à l’égard de l’ensemble du système.

Mais que dois-je obtenir de cela? Ensuite nous commençons à vivre à ce niveau en totale harmonie, dans une forme parfaite intégrale, chacun de nous gagne le droit d’appartenir à un degré plus élevé, un niveau complètement différent d’existence. Puis nous atteignons un état où nous ne sommes pas simplement habités dans un corps protéique, biologique, mais nous ressentons aussi les émotions et l’esprit du niveau humain.

Pourquoi en est-il ainsi? Chez les animaux, le corps fonctionne naturellement, dans la connexion instinctive entre eux, en équilibre avec la nature. C’est parce que, au niveau minéral, végétal, et animal tout agit en fonction de l’homéostasie.

Mais si une personne pénètre dans la même image intégrante des degrés minéral, végétal, et animal dans un développement harmonieux, sous forme intégrée, ainsi, elle le fait contre sa volonté, en faisant beaucoup de recherches, d’expériences, et d’auto-analyse. Elle s’élève elle-même au niveau intégral et le saisit dans son esprit et ses sens. Et puis elle étudie le système d’en haut, car elle l’a atteint. Après tout, sans l’atteindre, elle ne peut pas exister comme une partie intégrante, avec toutes les autres personnes.

Puis je sors de moi-même et commencer à faire l’expérience de ce système supérieur. Je ne me considère pas indépendamment des autres, mais je nous perçois comme un ensemble, et c’est le plus grand système appelé «Adam» ou «homme», identique à la nature omnipotente. Ainsi, nous nous élevons à ce niveau, et non pas chacun de nous individuellement, mais nous tous ensemble dans notre système commun. Nous pouvons voir comment nous sommes liés et révéler une nouvelle dimension appelée «l’homme».

Mais aujourd’hui nous n’avons pas atteint le degré humain puisque nous sommes régis par notre ego, programmé en nous par la nature. Ainsi, nous sommes considérés comme des animaux. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas être considérés comme des êtres humains puisque nous n’avons rien de notre propre authenticité. Nous vivons et agissons instinctivement, à l’intérieur de nous, dans notre désir de recevoir du plaisir.

Mais quand nous allons contre notre volonté et nous construisons notre relation, la garantie mutuelle, nous atteignons alors ce niveau du système intégré, la nature omnipotente. Alors aujourd’hui, nous agissons en dessous de ce niveau.
De la discussion d’un nouveau livre 11/07/2011

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: