La pierre revivifiée

Dr. Michael LaitmanLe de calcul que j’ai fait dans la tête du Partsouf a été comme suit: Vous me donnez et je vous donne, et nous sommes d’accord. Bien entendu, ces actions ont été spirituelles pour l’amour du don sans réserve, mais comparé à ce que je révèle maintenant, avant que Votre relation spéciale, cela ressemble à un petit calcul mesquin. Et c’est pourquoi je ne supporte pas cet état avec l’écran dans le «Tabour».

Je vois que j’ai fait ce petit calcul à son égard et j’ai honte. Ce départ de l’état antérieur et l’expulsion de la Lumière (Histalkout en hébreu) ​​est comme une restriction. Je ne supporte pas la façon dont je vous ai traité. Vous m’avez traité avec un tel amour infini, et j’ai compté combien il m’en coûterait. Vous m’avez amené un cadeau de bon cœur, et j’ai levé les yeux et dit: «C’est beau, et combien devrais-je payer maintenant? » Ainsi, je découvre maintenant votre attitude envers moi dans le Tabour, et donc, je quitte cet état.

Je vois que je n’ai rien fait à l’égard de cet amour absolu! Cela ne compte pas ce que je ai en partie, ayant reçu pour le l’amour du don sans réserve. En rapport à cette adhésion et l’amour que j’ai ressenti en vous, je n’ai rien fait pour vous. Au contraire, je n’ai pas pris en compte que vous m’aimiez tant.

Supposons que je ne connaissais pas ça, cela n’est toujours pas grave, je dois faire un nouveau calcul. Je ne peux pas dire que j’ai fait une erreur, car j’ai effectivement agi à partir d’un autre calcul, mais je vois maintenant que c’était faux. Considérant la relation entre nous qui a été révélée dans l’adhésion, le calcul devrait maintenant être différent, plus profond, et plus sensoriel, il ne doit pas être basé sur combien de plaisir que nous donnent les uns aux autres, mais sur des sentiments.

Et c’est pourquoi le Partsouf AB est né, qui est plus petit que Galgalta, plus fin, plus faible, mais plus profond de Aviout (l’épaisseur du désir) « Aleph (un). » Il révèle la Lumière de Rouakh au lieu de la Lumière de Nefesh. Il n’est plus mort, mais en croissance (végétal), c’est ça, il est vivant!

Pourquoi a t-il «grandir? » Il a grandi en ayant senti l’attitude du Créateur envers lui, il a pris la propriété du Créateur et  a fait pousser une « plante » lui-même, au lieu d’une pierre morte. Ainsi, le désir de recevoir du plaisir de différentes qualités, ce qui signifie les formes de son attitude de l’adhésion avec le Créateur, et par là même des changements. Ceci est un changement qualitatif.
De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 20/07/2011, «Préface à la sagesse de la Kabbale »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed