Une génération qui ne sent pas le lendemain

Dr. Michael LaitmanSelon les statistiques, la plupart des manifestants  à Tel Aviv, ainsi que les organisateurs de la protestation, appartiennent aux classes moyennes et supérieures.  On a effectué  des  recherches spéciales pour savoir quelles  couches de la société  étaient représentées dans ces manifestations et  leurs pourcentages.

Et la même chose se passe actuellement à Londres. Nous pensons que les gens sortent dans les rues et  font des ravages parce qu’ils n’ont rien à manger. Mais ce n’est pas là le problème. Pourquoi est-il devenu possible de les inciter et de les agiter  à  organiser une révolution? C’est parce que la nouvelle génération a  le sentiment que l’avenir ne leur réserve rien de bon. La tendance est que les choses s’aggravent. Et c’est le fond du problème: il n’y a pas d’avenir !

Que m’importent les problèmes comme un appartement, la famille et les enfants s’il n’y a pas de lendemain pour moi? Cela signifie le désespoir total, comme la dépression, quand une personne ne comprend pas ce qu’elle doit vivre. Et si elle entre dans cet état, alors elle est prête à tout  faire tout et n’importe quoi, pour détruire ce sentiment horrible de tristesse intérieure. C’est pourquoi les gens sortent dans la rue et tiennent des révolutions, même quand ils appartiennent aux  hautes  couches de la société.

Leur désespoir intérieur les rend vulnérables pour être à l’écoute et dirigés dans cette direction, alors qu’ils ne comprennent même pas ce qui se passe pour eux. Ils expliquent cela par un millier d’autres raisons, telles que la recherche de la justice  sociale, comme si elle était réellement nécessaire. En réalité, ils ne savent même pas ce que signifie ce concept, car une approche juste leur rendrait  la vie encore pire que ce qu’ils sont aujourd’hui. Ils ne sont pas en quête de justice.

Si nous examinons les raisons sérieuses et intérieures, du point de vue de la volonté de profiter que nous cherchons le long de sa profondeur totale, alors la raison des manifestations réside dans le fait qu’il n’y a pas de lendemain! Et ce sentiment règne dans le monde entier. Il n’ya rien qui puisse être fait au sujet de la situation, à moins que nous ne donnions aux gens la lumière de l’espoir pour l’avenir, et qui ne peut provenir que d’une seule source – la  science de la Kabbale.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed