Daily Archives: 16 août 2011

Une action mondiale de diffusion de l’amour!

Dr. Michael LaitmanLes kabbalistes nous ont laissé des instructions claires sur ce qu’il faut faire avec la haine qui  se révèle à nous, en nous disant qu’elle devrait être considérée comme un moyen de travail, en la corrigeant en permanence. Au-dessus de cette haine, nous devrions constamment construire un pont entre nous.

C’est pourquoi une crise générale, mondiale se révèle dans le monde d’aujourd’hui- un manque global de connexion entre nous. Et cela se révèle précisément dans le but que nous créions cette connexion!

C’est si simple, et l’image qui émerge est donc très claire. Je ne vois pas de difficultés ici. Nous venons de l’expliquer encore et encore afin d’ouvrir les yeux des gens. Ce qui se passe devant nous en ce moment est une révélation claire du récipient brisé, dont les morceaux  sont incapables de se connecter les uns aux autres et par conséquent, ils souffrent.

Nous voulons informer affectueusement toutes ces pièces cassées que nous ne nous sentirons pas mieux tant que nous ne recollons les morceaux de notre récipient rompu ensemble. Il y a quelques années, j’ai déjà dit qu’il y avait une crise devant nous, et maintenant elle est arrivée. Bientôt, nous allons révéler des problèmes de plus en plus nouveaux, et cela ne fera que continuer à gagner de la vitesse.

Nous devons comprendre que ce qui se passe est la révélation de notre brisure, et nous devons nous armer avec le remède qui prévient la maladie. Puis nous allons accepter tous les coups avec compréhension et immédiatement les corriger.

De cette façon, nous pouvons transformer le mal qui  se révèle en bonté, en l’augmentant de 620 fois! Après tout, la Lumière de NaRaNHY est «620 fois» plus grande que la lumière de Neshama du niveau minéral.

Et si je transforme maintenant la haine en amour, je gagne 620 fois plus de Lumière!

Imaginez comment ce serait merveilleux si une bonté 620 fois plus grande que la force du mal se révélait maintenant dans le monde? De quoi d’autre manquerait le monde? Tout serait présent en abondance, y compris les sources d’énergie, la bonne écologie, la tranquillité et l’harmonie.

En outre, à l’intérieur de ceci nous révèlerions l’immortalité et l’éternité, car sur ce pont entre nous, nous révélons un lien avec la Racine et nous nous élevons à son niveau! Toutes les formes de connexion sont présentes à l’intérieur de nous, et nous devons commencer à travailler sur elles: sur la connexion virtuelle, mondiale, intégrale. Nous devons corriger toutes ces connexions détruites et les transformer en bonnes connexions.

Espérons que nous atteindrons l’amour en  cette « journée de l’amour », qui est célébrée aujourd’hui. C’est un bon signe, et le moment idéal pour entrer dans tous les réseaux virtuels et expliquer ce qu’est l’amour. Que cela soit notre acte de «diffusion d’amour ».  Avec cet appel, je me tourne vers tous mes lecteurs et les étudiants du monde entier! 

Du cours du  15/08/11, extraits choisis sur la Journée de l’amour

Qui sponsorise les manifestants des tentes?

Editorial aux nouvelles (par A. Kogan): «F. Kirshenbaum, membre de la Knesset, ne comprend pas pourquoi les noms des commanditaires de la protestation sociale en Israël, qui investissent de grosses sommes en la soutenant, sont gardés secrets. » Ont-ils vraiment quelque chose à cacher? Qu’en est-il  de la « transparence »  dont tout le monde aime autant  parler ? Je ne comprends pas pourquoi il est difficile de révéler les sources de financement de la protestation sociale. Pourquoi sont-elles cachées avec tant de zèle? La presse publie des rumeurs diverses tandis que les organisateurs de la «protestation des tentes » nient, mais ils ne présentent pas non plus leur propre information. Je veux savoir ce que tout cela signifie en entier » a déclaré Kirshenbaum.

« Elle avoue éprouver un sentiment de« déjà vu » au sujet de ce qui se passe. Elle a lancé un projet législatif visant à créer une commission parlementaire pour rechercher les sources de financement des organisations non gouvernementales qui participent à délégitimer les Forces de Défense d’Israël. Selon Kirshenbaum, cette initiative a échoué à la Knesset, car de nombreux membres du parti du «Likoud» ont littéralement «fui» le champ de bataille, craignant le bruit qui serait soulevé par les médias de masse.

« Qu’avons-nous aujourd’hui? Une démonstration valant des centaines de milliers de shekels qui, selon les données de la chaine 10, a été payée par un certain milliardaire américain ayant une vision d’ultra-gauche. Les organisateurs le nient, mais ils ne donnent pas les noms de leurs sponsors non plus. Yedioth Ahronoth écrit au sujet d’un bureau qui a été «donné» aux organisateurs de la manifestation, mais on ne nous dit pas qui a fait ce cadeau. C’est un secret. Et ce n’est pas clair non plus dans quelle mesure le fameux « New Israel Fund » participe à l’organisation de la manifestation.

« Dans le même temps, Kirshenbaum croit que la protestation est basée sur de véritables problèmes sociaux qui se sont accumulés au fil des décennies. «Les tentatives visant à dissimuler les sources de financement de la société ternit une protestation légitime parce que nous ne connaissons pas les opinions des sponsors. Peut-être qu’ils veulent simplement remplacer le pouvoir dans le pays plutôt que de résoudre les problèmes sociaux du peuple. »

Le jour de l’amour après le jour de la destruction

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi  parlons nous de la haine, si la plupart des gens ne ressentent pas de la haine pour l’autre, mais simplement de l’indifférence?

Réponse: Quand je pense que l’herbe est plus verte sur la pelouse du voisin ou que j’envie sa nouvelle voiture, c’est ce qu’on appelle de la haine. C’est parce que j’évalue mon bien-être en relation avec mon environnement, et si la comparaison n’est pas en ma faveur, cela me fait ressentir de la haine pour les autres.

Avec leur succès, ils me forcent à me sentir mal et à souffrir. Et naturellement, je les hais pour cela. Vous ne pouvez pas en être conscients, mais c’est ainsi.

Il est impossible pour moi d’être indifférents aux autres, car nous sommes reliés au sein d’un système et sans aucun doute j’évalue mon état par rapport à ce que les autres ont. C’est ainsi que nous sommes par nature, désireux de voir tout le monde plus bas que nous et d’avoir tout le monde à notre service. Si vous ne comprenez pas cela, alors il vous en manque simplement la conscience.

Quand dois-je révéler que je veux que chacun soit mon serviteur? Quand j’essaie de les servir! Ce me permet de voir à quel point je veux le contraire!

Ce n’est pas simple de révéler votre haine. On atteint le Mont Sinaï (la montagne de la haine) et la réception de la Torah seulement après une très longue préparation : l’esclavage égyptien et le voyage dans le désert. Tant que vous n’avez pas révélé votre haine, vous n’avez pas besoin de la Torah.

Il y a beaucoup de gens dans le monde qui s’estiment justes et pensent qu’ils ne souhaitent pas de mal aux autres, qu’ils aiment les autres. Mais ils n’ont tout simplement pas ressenti leur haine. S’ils ont vraiment essayé d’aimer les autres, ils révèlent à quel point ils les détestent. On doit passer par l’exil égyptien afin de révéler la haine.

C’est pourquoi la «journée de l’amour » (Tou Be Av, le 15 du mois d’Av)  arrive après le jour de la destruction, le 9 Av. Après avoir révélé le mal, l’énorme, horrible crise, la haine entre nous,  suivent 5 jours (5 niveaux), lorsque nous nous corrigeons et que nous atteignons l’amour. Cela n’arrive que sous cette forme!

Par conséquent, dans notre vie ordinaire, si un mari et femme ne se disputent pas, alors ils ne révèlent pas leur amour. Parfois, les gens se battent exprès, en le faisant  instinctivement, pour ressentir la douceur et le goût de leur relation en se réconciliant. L’indifférence est la pire chose possible. 

 Du cours du 15/08/11, extraits choisis sur la Journée de l’amour

Un sentiment qui ne peut être confondu avec autre chose

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quand vais-je savoir que je donne sans réserve et que je ne reçois pas ?

Réponse: Vous savez que vous donnez sans réserve lorsque vous sentez que tout cela est fait par la force de la Lumière qui s’habille en vous et que la Créateur agit à travers vous, alors que vous êtes un instrument dans les mains de la force qui  s’est habillée en vous. Ensuite, vous serez vraiment en train de donner sans réserve.

Vous donnez sans réserve lorsque vous sentez que vous êtes heureux en dehors de vous-même, que vous êtes en d’autres, et que vous y effectuer des actions supérieures. La Lumière opère en vous. Il y a un esprit intérieur qui vous pousse et vous oriente. C’est une sensation qui ne peut pas être confondue avec autre chose!

Mais c’est le résultat de l’ensemble des actions précédentes, que vous faites contre votre volonté. Le plus important est le désir de donner sans réserve ! C’est comme si vous essayiez de démarrer une voiture, encore et encore, jusqu’à ce qu’elle commence enfin à marcher ! 

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 14/08/2011, Shamati

Ne doutez pas que vous allez gagner gros

Dr. Michael LaitmanLe travail intérieur commence avec notre aspiration à sortir de nous-mêmes, vers l’unité. Et notre sortie vers l’unité est mesurée en ce qu’elle contredit notre désir, selon les forces qui font obstacle à l’unité et  a combattent. Mais ces forces de résistance sont en fait « l’aide à son encontre », car elles montrent à une personne là où elle a encore à faire des efforts afin de se corriger.

Voilà comment on avance progressivement et de plus en plus. On tente de se connecter avec autrui et de donner sans réserve, et on reçoit continuellement de la répulsion, des difficultés, un accablement du cœur, et on réalise son erreur afin de corriger sa direction. Comme cela se répète encore et encore, cela s’accumule progressivement « centime après centime pour faire une grosse somme » jusqu’à ce que finalement, le «paiement » arrive, ce qui signifie qu’on révèle vraiment la force du don sans réserve, la force de la foi.

La partie la plus importante de ce travail est de ne pas abandonner! Après tout, nous partons sur ce chemin complètement égoïste (Lo Lishma) et ne pensons qu’à la façon de gagner, et la façon de gagner gros à cela. Nous ne le connectons pas du tout à d’autres personnes et ne ressentons pas qui est «autrui».

Pour l’instant nos actions sont similaires à celles d’un bébé qui vient de naître et qui n’a pas la moindre idée de ce qu’il fait. Il ne ressent même pas ce que font les autres pour lui. Mais avec le temps, il commence progressivement à ressentir, entendre et voir certaines choses, et à réagir d’une certaine façon. Voilà comment il grandit! Et nous grandissons dans la spiritualité, exactement de la même façon! Nous devons faire des efforts à chaque instant de nos vies, comme un enfant, la différence étant que l’enfant est poussé à se développer instinctivement par la nature.

En réalité, une personne n’est pas tenue de faire plus qu’elle n’en est capable. Le plus important est d’essayer! Et de désirer le don sans réserve au moins légèrement, de quelque manière dont on est capable. Il est clair que cette aspiration n’est pas celle du don sans réserve, mais ce n’est pas grave! Le plus important est le désir, et le véritable désir va naître de ces efforts. C’est comme un enfant qui veut devenir adulte, et en vertu de ses efforts pour devenir grand, pour comprendre et pour sentir, à faire quelque chose, il grandit. 

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 14/08/2011, Shamati

L’intrus

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment est-il possible que les grèves dans votre pays commencent à se disperser?

 Réponse: Je comprends votre surprise. J’ai déjà écrit à ce sujet dans les messages précédents: Il n’y aura pas violence pas dans ce pays. Ceci est une nation ancienne qui a été fondée sur le principe de la fraternité. Même si cela a été oublié et n’est pas exprimé dans la pratique, il n’y aura pas de violence et de guerre où les frère s’entretuent. Et si les agitateurs qui sont financés par l’étranger commencent ) agiter les choses, je suis sûr qu’ils ne seront pas accueillis par la population.

Mais je comprends votre perplexité: au lieu de casser les vitrines des magasins, des pillages, et violences entre individus « comme les gens ordinaires », ce qui se passe en Israël – et ce en dépit les manipulateurs – c’est que les scientifiques et les représentants sociaux sont assis pour résoudre leurs problèmes ensemble autour d’une table ronde.

 Question: Et que font les kabbalistes en attendant?

 Réponse: Ils diffusent des documents sur la véritable cause de la crise: la connexion entre les gens égoïstes au lieu de l’interconnexion altruiste globale, intégrale qui est nécessaire aujourd’hui, appelée la garantie mutuelle. Et ils observent comment les manifestants ont commencé à travailler sur l’unité, comment ils étudient leurs propres qualités et essayent de s’élever au-dessus d’elles. La meilleure chose de tout ce qui se passe sont des tentatives de trouver des gens d’interconnexion et de compréhension mutuelle.

Ceci est un merveilleux exemple pour le monde entier de savoir comment il est possible d’essayer de résoudre les problèmes de la crise (y compris l’économie et la société) précisément à travers un dialogue ouvert, une discussion non-gouvernementale autour d’une table ronde, avec l’ensemble des représentants de la société.

Les kabbalistes sur travail spirituel dans le groupe, partie 10

Chers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont les miens.
La force de l’adhésion
Si une personne n’a pas de désir et ni de soif pour la spiritualité, et s’il est parmi les gens qui ont un désir de spiritualité, si il aime ces gens, lui aussi, va s’imprégner de leurs désirs, et … il recevra de nouvelles aspirations et de nouvelles forces .
– Baal HaSoulam, Shamati (j’ai entendu), article n ° 99, «il n’a pas dit méchant ou juste »
Les conseils pour un être capable d’augmenter sa force selon la règle, «Aime ton prochain», c’est l’amour des amis. Si tout le monde s’annule devant son ami et se mélange avec lui, ils deviennent une seule bloc, où toutes les petites parties qui veulent l’amour des autres s’unissent en une force collective qui se compose de plusieurs parties. Et quand il a une grande force, il peut réaliser l’amour des autres. Et ensuite il peut atteindre l’amour du Créateur.


– Le Rabash, Rabash-les Écrits sociaux ,  « selon ce qui est expliqué concernant » « aime ton prochain comme toi-même »

Qu’est ce que la « garantie mutuelle »?

Dr. Michael LaitmanLa Garantie mutuelle est une interconnexion entre nous où je dois envisager toutes les autres personnes comme des membres de ma famille. Il est difficile d’imaginer que cela soit possible, mais nous devons atteindre cet état intérieur de notre développement où chaque personne dans le monde sentira le monde entier comme étant à l’intérieur d’elle.

Comment puis-je sentir ma famille? Je sens chaque membre de la famille à l’intérieur de moi. Ils sont comme un tout avec moi. Je sens à qui je dois donner, de qui je dois  prendre soins, et qui je dois soutenir. J’ai mes parents âgés, enfants, petits-enfants, le ménage, les dépenses, les responsabilités, les dettes, quelqu’un est malade, quelqu’un a besoin d’aide, et ainsi de suite.

Selon ce document, où nous tenons notre conseil de famille commun, nous prenons les besoins de chaque personne en considération, faire une liste de priorités et évaluer l’importance de ces nécessités qui sont. Nous décidons ce que nous devons faire en premier, puis la fois suivante, ce qui vient après cela, et ainsi de suite.

Si nous agissons avec la même attitude envers le monde, tout comme dans une famille, alors chacun de nous deviendra une partie de ce monde harmonieux. C’est l’état auquel la nature nous amène, soit par des coups ou soit par notre compréhension.

Quelle est la base du mouvement de la « Garantie Mutuelle »?

Dr. Michael Laitman Question: Êtes-vous le fondateur du mouvement national de la « Garantie Mutuelle » (Arvout)?

 Réponse: Je ne dirais pas que je suis son fondateur, car ce mouvement est entièrement basé sur la connaissance que nous avons reçus de la science de la Kabbale et sur les résultats de l’analyse des données et des tendances de développement qui sont exprimées dans le monde. Par conséquent, même si le mouvement a été fondé par des gens, il est basé sur les lois de la nature.

Nous formulons et offrons une correction pratique de notre société, le respect des conditions que la nature nous dicte.

Question: Donc ce mouvement ne peut inclure que les gens qui étudient la Kabbale?

Réponse: Non Toute personne peut prendre part à ce mouvement, si elle comprend que c’est exactement ce qui est exigé de nous aujourd’hui.

Les trois concepts majeurs de Vernadski

Trois concepts majeurs de Vladimir Vernadsky, l’un des fondateurs de la géochimie, bio géochimie, et radio géologie et un pionnier des bases scientifiques pour les sciences de l’environnement:

 1. L’humanité est une force géologique puissante changeant l’image de la Terre. C’est se confronter à la question de la transformation de la biosphère pour servir les intérêts de la libre-pensée de l’humanité comme un tout unique. Le nouvel état de la biosphère dont nous nous approchons de la «noosphère».

 2. Nous vivons actuellement l’émergence du règne de l’intelligence dans la biosphère, qui change radicalement son apparence et sa structure. La pensée scientifique de l’humanité ne fonctionne que dans la biosphère et, dans le cadre de sa manifestation, tourne la biosphère dans la noosphère.

 3. Création de la noosphère, qui a commencé il y a plusieurs millénaires, c’est un événement d’une importance primordiale dans l’histoire de notre planète, lié principalement au développement des sciences dans la biosphère.

La noosphère est la sphère de l’intellect et de l’esprit humain, en constante expansion dans l’espace et le temps. Le joyau de notre travail créatif devrait être une nouvelle conception du monde dirigé vers l’ère noosphérique.

Page 1 des 212