Un petit pas pour la personne, un pas de géant pour l’humanité

Dr. Michael LaitmanAfin d’atteindre l’équilibre avec l’intégralité de la nature, nous devons commencer à nous traiter les uns les autres différemment dans tous les domaines de notre activité. Même si le changement est minime, même si ce n’est qu’1%, mais quecela arrive partout dans le monde, cela apportera au monde des changements radicaux et énormes meilleurs.

En général, nous sous-estimons les petites choses. Par exemple, au cours des 50 dernières années la température de la planète a augmenté de 0,1%, et regardez quel genre de changements cela a causé: les glaciers en Alaska et dans d’autres endroits fondent, le niveau des océans a augmenté de plusieurs centimètres, et le climat change .Et tout cela a été causé par un simple changement de 0,1%, parce qu’il se passe dans le monde entier.

De la même manière, le changement infime dans chaque individu sera multiplié par sept milliards d’âmes qui sont absolument interconnectées les unes aux autres, circonstance qui n’était pas présente auparavant. Il y a déjà une  proximité universelle parmi nous à certains égards, et donc ce mouvement  minuscule causera d’énormes changements, en transformant  le monde d’une manière extraordinaire.

Les processus actuels se déroulent sur une très grande échelle. Par conséquent, ce petit changement va apporter de nombreuses conséquences dans nos vies. Dans des conditions d’influence réciproque, chaque personne influence tout le monde car nous sommes tous connectés au sein d’un réseau unique avec nos pensées, nos désirs, nos plans, et ainsi de suite. Les scientifiques en parlent déjà ainsi. En conséquence, nos pensées et nos désirs se rapprochent et s’incluent les uns dans les autres.

Ceci crée un territoire complètement différent et une plateforme pour l’existence de l’humanité. Grâce à cela, nous, les gens, nous multiplions nos changements dus à l’influence de chaque personne sur tout le monde. Un petit changement dans chaque personne est multiplié par sept milliards, tandis que sept milliards de personnes interconnectées influencent chaque individu d’autant plus fortement. Une progression spéciale est créée, comme une boule de neige qui continue de grossir. C’est comme si vous activiez un moteur dont la rotation augmente en raison de la multiplication, en vertu de notre interconnexion.

Les gens sont au plus haut niveau de la nature. La force de la pensée et du désir qui  nous est inhérente dépasse tous les autres facteurs. La force la plus dissimulée est toujours le plus grande. La force de l’échelle humaine réside au-dessus des forces des niveaux  minéral, végétal, et animé de la nature. Par conséquent, avec nos changements, nous avons une influence sur tout ce qui nous entoure. Et les résultats ne sont pas confinés à la société humaine. En changeant, nous apportons toutes les forces destinées à l’équilibre du  monde.

Puis le climat va se normaliser, toutes sortes de phénomènes naturels vont se calmer, et les problèmes comme le déficit énergétique et la diminution des ressources naturelles seront résolus. Dans chaque région où nous rencontrons des problèmes d’aujourd’hui, nous allons connaître des changements et atteindre le succès, car nous créons ainsi l’équilibre dans l’ensemble du système naturel, qui constitue un tout.

Par conséquent, nous ne voulons pas seulement rendre nos vies un peu plus faciles. Si vous observez la  loi de la nature à votre niveau, alors, en étant une personne, une créature qui s’élève au-dessus de tous les autres niveaux de la nature, vous exercez une influence sur eux. Comme le Baal HaSoulam l’écrit, toute la nature monte et descend avec l’homme. Il n’y a pas de liberté de choix pour avancer vers l’équilibre. Seul l’homme, qui a évoqué le déséquilibre, est capable de l’amener à l’équilibre, à l’unité. Toute la nature s’adapte à l’homme d’en bas, étant un système qui accompagne simplement notre système humain.

Dans une conversation sur un nouveau livre le 11.07.11

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed