La lumière attend de l’autre côté de la crise

Dr. Michael LaitmanA chaque nouveau jour le monde plonge dans une obscurité de plus en plus grande, l’impuissance et le désespoir. Les gens perdent tout espoir en l’avenir et ne peuvent pas comprendre ce qui peut être fait à ce sujet.

Nous pouvons continuer à parler et être déconcertés, en amenant des millions de gens dans la rue pour briser les fenêtres et brûler les choses, mais que faire ensuite? Il n’y a pas de réponse! Même la police et le gouvernement ne sont pas assez forts pour s’opposer aux manifestants. Voilà comment tout est tombé si bas et s’est enfoncé dans le désespoir.

Le gouvernement est uniquement axé sur les affaires intérieures et se disputent les sièges-on ne se soucie pas du peuple. Il a complètement perdu le contact avec les gens. Et ce n’est pas le problème d’un pays particulier, mais du monde entier. C’est l’état que nous avons atteint. Il n’y a pas plus d’individus forts pour faire appel au peuple. C’est le visage de notre génération, comme il est écrit par les prophètes: «Le visage de la génération sera comme le visage d’un chien ».

Et ils sont incapables de faire quelque chose parce que le gouvernement n’a pas la force et pas d’argent pour résoudre le problème. La seule solution est de trouver un langage simple et accessible, une approche sincère d’expliquer aux gens ce qui se passe dans le monde. Cela les aiderait à comprendre qu’il n’y a qu’une seule solution, qu’ils ne perçoivent pas encore comme acceptable, car elle existe du  côté de la globalité et de l’intégralité, de l’autre côté de la crise.

Pendant ce temps nous vivons dans la crise! Et nous avons besoin de nous élever au-dessus et ensuite de chercher. A ce moment il n’est pas clair comment nous allons réussir et avec combien de force nous allons être capables de le faire, mais c’est notre responsabilité. Espérons le succès.

J’ai très envie que le monde entier avance dans le bon chemin, c’est pourquoi je suis exaspéré par ceux qui fomentent des troubles en incitant les masses. Ceci n’ajoute rien -c’est équivalent à jeter des allumettes pour allumer le feu. Vous ne voyez pas un appel au cœur et l’esprit, une volonté d’entrer dans le dialogue et les négociations, mais seulement le désir de tout détruire.

Mais si une force est destinée uniquement à la destruction sans un plan pour construire quelque chose de nouveau, elle est destructrice et doit être détruite d’abord et avant tout. Une solution doit être mise en avant, avant toute autre chose. Mais hurler sans raison et sans avoir aucun moyen ou programme est tout simplement enfantin. Ensuite, vous vous retrouvez avec de simples émeutes d’étudiants.

Si vous cherchez une solution sérieuse, vous avez besoin de mettre en place une table ronde et de discuter des questions avec des économistes et autres personnes qui comprennent la situation. Si vous voulez influencer quelque chose, vous aurez besoin de vous impliquer dans la politique et les systèmes existants. Vous ne pouvez pas commencer à construire à nouveau tout ce que l’humanité a créé depuis des  milliers d’années. Etes-vous vraiment plus intelligents que le reste?

Il est entendu que cela ne vient pas d’une grande intelligence, mais de la perte de la sensation de l’avenir. Pour la première fois dans l’histoire, une génération est arrivée à ne pas avoir un sentiment de demain. Il n’a pas de programme.

Cela n’est jamais arrivé auparavant! Il y a toujours eu des révolutions de quelque sorte, mais en elles des gens ont cherché à atteindre un objectif précis et pensé que c’était une façon d’y parvenir. Mais ici les gens se rebellent, sans une raison claire, matérielle. Il y a seulement l’obscurité à venir, et c’est là que réside tout le problème. Ils n’ont aucun désir de se marier, avoir des enfants, ou réaliser quelque chose dans la vie. Ils voient que rien de tout cela n’apporte la satisfaction.

Et puis, tout ce qu’ils leur reste ce sont des émeutes et des médicaments. Et c’est compréhensible, car ils y ont recours par désespoir. Par conséquent, tant qu’aucune solution n’est offerte à ces personnes, le même comportement va persister à travers le monde. En tout cas, les gens commencent enfin à comprendre que les Kabbalistes savent de quoi ils parlent.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 12/058/2011,  Le Zohar

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed