«L’eau vive» pour toute l’humanité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Supposons que vous m’ayez apporté cette connaissance au sujet d’un système global et intégré. J’écoute et je comprends ce que vous dites. Mais je ne suis pas le chef du gouvernement, et non plus le propriétaire d’une chaîne de télévision ou d’un journal. Je suis un citoyen ordinaire. J’ai compris vos mots. Si je veux commencer me développer en fonction de cette perception, dans la garantie mutuelle entre les personnes, en équilibre avec la nature, que dois-je faire?

Réponse: Tout comme je vous apporté cette connaissance, vous devez la transmettre aux autres. Peut-être, vous avez des talents pour l’écriture, et vous allez écrire un article. Et aujourd’hui, si vous pouvez écrire encore quelques lignes, l’espace Internet dans son ensemble vous est ouvert.

Ce réseau peut vous acceptez, et vous pouvez influencer tout le monde à travers lui. Vous n’avez pas à être le chef du gouvernement pour faire cela. D’ailleurs, aujourd’hui, toutes les connaissances passent d’une personne à l’autre via le système Internet. Aujourd’hui, les médias ne sont pas vraiment en mesure de former l’opinion publique; l’Internet la forme.

Grâce à notre réseau d’amis et de partisans, nous pouvons commencer à annoncer l’idée de garantie mutuelle et toute cette connaissance, en la répandant dans l’espace Internet avec toutes nos forces. Notre problème est que nous sommes toujours fermés en nous-mêmes.

Jour après jour, à partir de nos leçons quotidiennes et des discussions, nous devrions créer un tel produit médiatique afin qu’il coule comme l’eau vive dans le monde entier, grâce à tous nos amis, tous nos groupes, et tous les gens qui comprennent que c’est une nécessité vitale sans même être avec nous. Sinon, le monde ne va pas survivre longtemps.

Nous ne devons pas compter sur le gouvernement et les médias, sur la réputation, les gens célèbres: Nul besoin de ça. Si des milliers de gens ordinaires dans le monde entier nous soutiennent, ils peuvent remplir l’ensemble du réseau en ligne avec nos informations via Twitter et Facebook. Pas un seul gouvernement ne sera capable de faire cela.

Nous voyons comment les gouvernements tombent parce que certaines rumeurs ont été réparties à travers l’Internet à travers la nation. Les gens sortent dans les rues et renverse le gouvernement.

C’est pourquoi notre travail aujourd’hui doit être dirigé vers la circulation de l’information. Nous devons attirer le plus possible de gens qui sont d’accord avec nous, afin de recueillir et de publier les opinions, les discussions et les conférences de scientifiques, d’économistes, et des gens connus dans les médias, dans toutes les langues et à tout niveau, avec des approches différentes. Mais ils doivent parler que de l’une des tendances, le même but, et le même programme. Ici vous avez un système d’éducation prêt, maintenant, il doit être injecté via Internet dans le monde et largement diffusé.

Ensuite, en fonction de l’avis de ces scientifiques, il est possible d’aborder l’UNESCO ou l’ONU, les gouvernements des différents pays. Ce n’est pas vous seul qui aller leur  répondre, mais ensemble avec les autres. Après tout, vous voulez mettre leurs idées en application et penser que l’humanité a besoin de les connaître. Ainsi, vous construisez une université globale de l’éducation intégrale.

La chose principale est de commencer. Et le problème majeur de notre organisation, que je ressens, c’est que nous sommes retirés en nous-mêmes, nous sommes fermés et ne sortons pas, nous ne perçons à l’extérieur. Tous les médias que nous produisons sont faits pour nous-mêmes. Nous parlons seulement entre nous.

Mais si nous avions organisé des milliers de nos amis et sympathisants, nos étudiants du monde entier pour la diffusion externe au sein des masses, je suis sûr que nous aurions reçu une réponse différente du monde.

Notre tâche consiste maintenant à préparer le matériel au sujet du monde global et intégral et notre obligation est de lui corresponde, et de le faire dès que possible. Il n’est pas nécessaire de mentionner le mot «Kabbale», mais plutôt se fier uniquement aux avis des scientifiques et des données scientifiques. Et nous devons diffuser cela partout.

Question: Si une personne passe cette idée au monde, qu’est ce qu’elle changera, essentiellement, dans le monde?

Réponse: Elle relie le monde entier à une seule force globale et intégrale qui régit ce monde, la force de la nature. Elle réalise elle-même le programme de la nature, avec tous ceux qui prennent son exemple et cette idée et font la même chose. Tous ceux qui réalisent donc ce programme.

 [49453]

A partir d’une discussion  sur un nouveau livre 11/07/2011

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed