La nouvelle base économique

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment proposez-vous de résoudre les problèmes sociaux en Israël, pratiquement parlant?

Réponse : Tout d’abord, nous devons nous asseoir à une table ronde et commencer la discussion, en respectant strictement les principes de la garantie mutuelle. C’est la seule façon  de trouver la réponse à la demande de la nation pour la justice sociale.

Lors de la table ronde, les représentants des différents secteurs parleraient de problèmes sociaux donnés. Puis, après avoir examiné la situation dans son ensemble, nous commencerions  à évaluer nos possibilités, ce en utilisant les services d’experts et de spécialistes dans leurs domaines respectifs.

Toutefois, ils doivent adhérer au principe de la garantie mutuelle. Des solutions pratiques dans tous les domaines professionnels doivent toujours être proposées par des experts qui sont également reliés les uns aux autres par la garantie. Ceci  parce qu’ils diffèrent dans leurs opinions et leurs évaluations.

L’économie est modelée par notre égoïsme, que nous ne le comprenons pas vraiment. Par ailleurs, la nécessité de s’élever au-dessus intensifie notre ignorance. À la fin, même les professionnels sont confus, on voit où ils nous ont amenés et ce qu’ils ont fait.

En tout cas, il est clair que si, jusqu’à aujourd’hui, tout était  basé sur le désir égoïste de la personne, alors, à partir de ce point , nous devons bâtir une économie différente basée sur notre volonté commune de donner sans réserve, qui est appelé la «garantie mutuelle » . C’est pourquoi la prise de décisions et sa mise en œuvre doit certainement être construite sur ​​le principe de la garantie. Il s’agit de la principale distinction de la nouvelle approche. 

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du 22/08/2011 « l’Arvout ».

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: