Les kabbalistes sur le libre choix, partie 15

Dr. Michael Laitman Chers amis, s’il vous plaît poser des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont les miens.

 La liberté de la collectivité et la liberté de l’individu sont identiques

Cela semble être totalement injuste que lorsque quelqu’un commet un crime, vous êtes responsable pour lui, même si vous ne le connaissez pas et que vous êtes éloignés de cette personne!

Mais telle est la loi: puisque le monde est jugé par sa majorité et que l’individu est jugé par sa majorité, s’il a accompli un commandement, il a rendu le monde entier juste, et s’il a commit un péché, il a rendu le monde entier pécheur, comme il est dit: Un seul pécheur perdra beaucoup de bien». Ainsi, la loi de la nature réside dans le fait que tous les gens dans le monde sont responsables l’un l’autre, et que chaque personne apporte le mérite ou le péché dans le monde entier avec ses actes.

  – Baal HaSoulam, « Matan Torah (Le Don de la Torah) », Point 17

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed