Est-il possible que Pharaon soit Juif?

Dr. Michael LaitmanQuestion: J’ai été choqué par votre affirmation dans laquelle les Juifs américains sont contre Israël et son existence en tant que nation. Sur quoi vous basez vous?

Réponse: C’est un effet purement psychologique: Quand une personne vit dans un certain environnement, elle cherche à justifier son existence à l’intérieur de celui-ci. Mais si elle a un environnement supplémentaire, ce qui signifie qu’elle n’est pas entièrement fidèle à celui dans lequel elle existe, alors l’environnement la perçoit comme «n’étant une des nôtres.»

Par exemple, cela se voit dans la réaction des gens au sujet de l’affaire Pollard, et de mon contact avec de nombreux Juifs américains. Ils sont très critiques envers Israël, car il serait plus confortable pour eux si elle était différente, plus attrayante pour les Américains. L’opinion qui prévaut parmi eux est «Israël n’agit pas de façon juste! » Sans parler de leur amour et de leur soutien à Obama …. Et que dire de ses conseillers juifs, qui sont gênés par l’existence même d’Israël dans le contexte de leurs plans mondiaux ….

De manière générale, je vous suggère de regarder l’histoire, à la manière dont l’Amérique a fermé l’émigration aux juifs d’Europe, indirectement en les envoyant dans les chambres à gaz. Pourtant, le président Roosevelt était connu comme «le président Rosenfeld» en raison de la multitude de Juifs dans son administration, et Bernard Baruch, financier et conseiller de Roosevelt, était connu comme le «président officieux. »

Il y a quelque temps il y avait un film documentaire sur l’histoire de la télévision, appelé « Le président des juifs » qui montrait de plein fouet un conflit entre Bernard Baruch, le Département d’Etat, et les Juifs dans le département du Trésor et les tribunaux. Finalement, le Département d’Etat créa des obstacles bureaucratiques supplémentaires, comme une exigence de présenter un certificat de bonne conduite de la police allemande.

Voir: La fumée de l’homme: Les débuts de la Seconde Guerre mondiale, la fin de la civilisation, Nicholson Baker, 2008

Page 83: «Des millions de forts, courageux réfugiés européens pouvaient s’installer, proposa Baruch, dans un lieu  appelé les Etats-Unis d’Afrique-une grande république non confessionnel assemblés à partir de pièces du Kenya, du Tanganyika et la Rhodésie du Nord … »

Voir aussi: la politique des réfugiés juifs américains et européens, 1933-1945, Richard Breitman, Alan M. Kraut, 1987

Page 233: «Baruch était plus susceptible de considérer la colonisation des Juifs sur une planète inconnue, plutôt que la Palestine. »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: