Les économistes lauréats du prix Nobel prédisent une crise à long terme aux Etats-Unis et en Europe

Opinion : «Si les politiciens ne s’occupent pas d’elle bientôt, la crise de la dette changera le jeu pour tout le système occidental. Les économies des Etats-Unis et  d’Europe devront faire face à des années de stagnation et de déclin en regard  de pays émergents en Asie et en Amérique latine. En fait, la zone euro pourrait éclater.

 Ce sont quelques-unes des vues reçues par le journal « Die Welt »  en réponse aux questions posées à  17 lauréats du Prix Nobel d’économie qui sont rassemblés cette semaine  pour les  réunions  des lauréats du prix Nobel à Lindau ….

 « Edmund Phelps, professeur à l’Université de Colombia, qui a remporté le prix en 2006 pour sa théorie sur la croissance, affirme que durant les dernières décennies, l’Occident a vécu au-dessus de ses moyens et, ce faisant, a déjà consommé une partie de son avenir. Cela signifie que les Etats-Unis, mais aussi l’Europe d’aujourd’hui  font face à une longue période de stagnation ….

« D’autres lauréats voient  aussi  la crise de la dette comme étant responsable de l’état désastreux de l’économie. Pour Eric Maskin, la dépendance de la dette publique est en train de  ruiner le système occidental, et si les politiciens ne se réveillent pas et  n’agissent  pas rapidement sur les turbulences économiques on peut s’attendre à ce qu’elles durent  des années.

James Mirrlees, qui a remporté son prix Nobel de la recherche en économie politique, a estimé les chances que le monde occidental  soit  confronté à une longue période de stagnation comme «très élevées».

Myron Scholes est d’accord, ajoutant que les Etats-Unis et l’Europe  vont voir leur sort ressembler  à la  dernière décennie au  Japon si le désordre actuel  continue …. « Dans un sens, les lauréats ressentent  qu’un déclin de l’Occident est déjà scellé: indépendamment de tous et de  toutes les décisions politiques qui peuvent être prises, la domination du dollar comme monnaie de réserve mondiale va s’estomper. Son rôle de leader va diminuer progressivement au cours des prochaines décennies. Les économistes voient cela comme inévitable, comme la dévaluation de la livre britannique au 20e siècle. Ils s’accordent à dire que le yuan chinois va gagner en stature ….

«Pour sauver le système occidental et ses valeurs, les lauréats suggèrent une meilleure coordination entre les gouvernements. Le renforcement des institutions  est nécessaire pour obtenir des résultats. Et McFadden affirme que les Nations Unies ne peuvent pas remplir ce rôle . Selon lui, elles n’ont pas le soutien, ni ne jouissent du respect ou du poids, pour ce faire.  »

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed