Le développement de la crise mondiale

Aux Nouvelles : le rapport de l’IGSM (Institut de la globalisation et des mouvements sociaux): «l’agriculture américaine a été touchée par la plus importante crise, suivie par la crise commerciale et la baisse de la production industrielle. En raison de la chute de la demande sur le marché américain, la crise se propage à de « nouveaux pays industriels », où la production va commencer à s’arrêter.

La baisse des ventes et de la production conduira à un effondrement des marchés boursiers et un passage de l’inflation à la stagflation, chute des prix du pétrole, augmentation du chômage, et le déclin de la consommation générale. La crise touchera tous les pays et provoquera une instabilité économique générale ….

 « 2009-2010 marque le pic de la crise (le déclin principal), suivie par la dépression et la restructuration de l’économie mondiale pour un développement de nouveau en 2010-2013. Il n’y a aucune raison de s’attendre à ce que la crise passe vite …

« La crise économique mondiale est caractérisée par le fait qu’elle ne peut pas continuer à se développer comme elle l’a toujours fait… il n’y a pas d’autres possibilités de continuer à réduire les salaires réels, tout en stimulant la consommation ….

« La crise va conduire … à la formation d’un marché mondial du travail unique. Il va renforcer le monopole mondial et renforcer son rôle dans un marché mondial (le rôle des petites et moyennes entreprises va diminuer). La crise va booster le protectionnisme …. « Il va générer des inégalités sociales et l’instabilité dans les relations internationales et intra-national».

Mon commentaire: Tout ce qui est mauvais a été prédit, mais il n’y a pas d’issue. Plus la rupture est claire, plus nous voyons le manque de tactiques et de stratégies pour faire face à une AVC imminent. Je me demande comment l’idée de transformation spirituelle de l’homme, plutôt que les ajustements économiques externes, sera réalisée comme la seule solution efficace. Après tout, la majorité croissante qui est d’accord avec le fait que la crise crée une nouvelle société et une nouvelle économie.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed