Les kabbalistes sur la perception de la réalité, la partie 14

Dr. Michael LaitmanChers amis, s’il vous plaît, posez des questions sur ces passages des grands kabbalistes. Les commentaires entre parenthèses sont les miens.

Tous les changements sont dans le désir, non dans la Lumière

Nous ne pouvons parler que de là où nos sens sont impressionnés par la lumière qui se répand, laquelle est « Son désir de faire du bien à Ses créations », laquelle parvient aux récipients dans les faits.

Pareillement, quand nous examinons une table, notre sens du toucher sent que c’est quelque chose de dur. Nous discernons également ses longueurs et profondeurs, tout en fonction de nos sens. Cependant, cela ne nécessite pas forcément que la table apparaisse ainsi à quelqu’un ayant d’autres sens. Par exemple, aux  yeux d’un ange, lorsqu’il examinera la table, il la verra en fonction de ses sens. De là, nous ne pouvons déterminer aucune forme selon un ange, puisque nous ne connaissons pas ses sens.

– Baal HaSoulam, Shamati (j’ai entendu), l’article n°3, «la question de l’accession spirituelle »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: