N’attendez pas les ennuis

Dr. Michael LaitmanQuestion: En Amérique, il n’y a pas de mouvement de protestation, comme en Espagne ou en Israël. Alors, comment pouvons-nous transmettre le message de la garantie mutuelle aux gens d’ici?

Réponse: Tout d’abord, ne soyez pas désolé que votre situation soit différente de l’Espagne ou d’Israël. Dans ces pays, les problèmes sont beaucoup plus importants que ceux que vous rencontrez. Ne soyez pas désolés. Vous devriez apprendre à partir des petits ennuis. Notre approche est de ne pas nous réjouir de la souffrance des gens.

D’une façon ou d’une autre, les gens sentent que le monde a changé et a placé de tels problèmes devant eux que leur solution ne peut pas être trouvée par les politiciens, sociologues, politologues, psychologues, économistes, ou pédagogues. Cela nous permet de venir avec les explications.

Tout d’abord, nous expliquons pourquoi personne n’est capable de trouver la solution: car il ya désormais de nouvelles forces opérant dans le monde, qui sont en harmonie et en interconnexion mondiale, tandis que les dirigeants ne le comprennent pas et utilisent des méthodes dépassées. Nous devons essayer d’apporter ce message à des gens, donc il va s’infiltrer en eux  goutte à goutte.

Évidemment, c’est plus facile de donner des explications à ceux qui souffrent. Cependant, nous devons traiter chacun avec amour. Nous souhaitons préserver nos propres enfants des problèmes,  de sorte qu’ils n’aient pas à apprendre par une expérience amère. Nous voulons qu’ils aillent de bien à  mieux. Et c’est la même approche que nous devrions avoir envers tout le monde.

Si nous n’atteignons pas  le succès, après tous nos efforts, les ennuis arriveront cependant, et sous leurs coups les gens vont devenir de plus en plus sensibles à nos explications. Mais il est préférable de tout leur expliquer avant. C’est comme si vous jetiez une graine dans le sol et avec le temps, elle pousse à travers le sol. 

De la conférence de Miami du 14/09/11

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed