Amour et haine

Dr. Michael LaitmanQuestion: Où est la frontière entre suivre vos conseils et vous adorer aveuglement?
Réponse: La ligne est l’analyse critique. Une personne qui fonctionne correctement n’est pas d’accord avec l’enseignant et sent une haine, un antagonisme, et un mépris total pour lui, mais en même temps, elle surmonte cela, elle s’élève au-dessus d’elle-même, et accepte les instructions de l’enseignant du fond de son cœur, en s’annulant complètement devant l’enseignant.

Un adorateur n’a qu’un côté de la médaille : Il s’abaisse sans aucune critique. Il fuit, comme le feu, toute pensée négative. Mais, ce n’est pas le cas pour nous. Cela ne signifie pourtant pas non plus que l’on doive essayer de provoquer artificiellement une protestation et une répulsion interne.

Commencez simplement à vous rapprocher de votre prochain, et vous verrez combien vous le haïssez. La haine doit s’exprimer en même temps que le besoin d’amour. Sinon la haine ne sera pas créative. Nous ne l’inventons pas, elle arrive d’elle-même.

C’est là que réside la vérification : l’amour et la haine agissent ensemble, parallèlement, tandis qu’une personne travaille dans la ligne médiane, au-dessus de ces deux sentiments.

De la leçon du 09/09/11, Les Écrits de Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed